Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Malika Ayane en concert à Rabat




Dans un monde aussi fermé que celui de la chanson et de la musique italiennes, il n'est pas du tout aisé de se frayer un chemin et se faire un nom. Certes, le talent pourrait être d'un grand apport, mais à défaut d'une stratégie et de la persévérance pour réaliser leurs desseins, nombre d'artistes ont fini dans les oubliettes dès les premières apparitions. Du talent, la chanteuse italo-marocaine Malika Ayane en a à revendre. Ses prestations n’en finissent pas de lui valoir les éloges des critiques et des médias transalpins. Mais, ce qui frappe le plus chez cette infatigable artiste en quête de perfection, c’est surtout sa farouche détermination à se hisser au plus haut niveau grâce à un talent peaufiné au fil du temps, et une connaissance parfaite de la musique et de son univers. La chanteuse se produira, le 8 avril au Théâtre Mohammed V de Rabat pour le plus grand bonheur de ses fans. Dans son concert, intitulé "Viaggio" et où elle proposera un voyage musical à travers ses différentes chansons, Malika Ayane sera accompagnée d’un belle brochette de musiciens composée de Daniele Di Gregorio (batterie et percussions), Carlo Gaudiello (piano et claviers), Marco Mariniello (basse et contrebasse), Giulia Monti (violoncelle) et Stefano Brandoni (guitare).
Née en 1984 à Milan d'un père marocain et d'une mère italienne, Malika estime que sa carrière d'artiste ne se réduit pas à produire des CD et se faire apprécier du public, mais qu’elle est artistiquement pleine dans le sens où elle participe à de grands shows dans de très grandes salles, sur les plateaux télé et se déplace entre les grandes villes, de Rome à Paris en passant par Londres et New York. Après une formation musicale à l'Académie milanaise "Giuseppe Verdi", où elle avait étudié le violoncelle de 1995 à 2001, Malika a  remarquablement réussi à se faire connaître dans les milieux artistiques.   
Sa participation à différentes éditions du célèbre Festival italien 'Sanremo'', dont la dernière remonte à 2015 avec une chanson devenue très populaire en Italie "Senza fare sul serio", lui a ouvert les portes de la  célébrité à l'échelle nationale mais également internationale. Désormais, ses concerts font toujours le plein.

M.O.
Jeudi 6 Avril 2017

Lu 611 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs