Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Malgré un contexte économique et social tendu : La CTM maintient sa vitesse




La Compagnie de transport du Maroc (CTM) semble s’en être bien sortie durant l’exercice 2010, malgré un contexte économique et social tendu. Elle a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 426 MDH, soit une progression de 5% par rapport à 2009, un résultat d’exploitation de 39 MDH, soit -21,3%, et un résultat net de 30 MDH, soit 45,9%.
Ses investissements consolidés se sont élevés à 101 MDH et l’endettement net consolidé a atteint 126 MDH à la fin 2010 en augmentation de 3.5 MDH par rapport à 2009.
S’exprimant lors d’une conférence de presse, tenue le 25 mars à Casablanca, Mohammed Bouda, président directeur général de la CTM, a indiqué que  le transport interurbain a progressé de 4,7%, le segment messagerie de 9% avec un CA établi à 131 MDH et le transport touristique de 19,2%.
Ces performances ont été réalisées, selon lui,  malgré un certain nombre de facteurs contraignants. Il s’agit de l’arrivée en août du mois de Ramadan qui a écourté la durée traditionnelle de la haute saison, la poursuite de la baisse tendancielle des activités de transport international, aggravée par la crise européenne qui touche les pays desservis par la CTM et le départ vers la concurrence du directeur général de la CTM messagerie et d’une partie importante de l’encadrement de la filiale.
Concernant le segment de transport international, le PDG a expliqué que plusieurs lignes de longue distance ont été arrêtées notamment celles qui desservent l’Allemagne, l’Italie et les pays du Benelux, en raison de la forte baisse de la rentabilité et des difficultés rencontrées avec les partenaires italiens. Cette filiale a enregistré un déficit  de -18,6%, soit une perte de 6.812 MDH.
Le PDG a confié que la concurrence de low-cost est rude et que la marge de manœuvre est très limitée, voire inexistante vu les prestations et les prix offerts par les sociétés aériennes.
«La CTM dessert uniquement la France et l’Espagne. Et elle est en train de réviser sa stratégie en partenariat avec ses associés pour ajuster et mieux adapter l’offre à la demande. Nous croyons qu’on doit maintenir et développer notre présence dans ces deux pays», a-t-il déclaré.  
S’agissant des perspectives 2011, le PDG a dit que son groupe comptait poursuivre l’ensemble de ses efforts de développement avec une attention particulière accordée au transport interurbain et à la messagerie. Il compte également poursuivre ses efforts d’investissement en consacrant près de 114 MDH au rajeunissement de son parc autocars et camions, la poursuite de construction d’agences ainsi que la modernisation de l’outil de production et d’information de la CTM messagerie.

Hassan Bentaleb
Mardi 29 Mars 2011

Lu 388 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs