Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Malgré l’incendie qui a ravagé l’unité de stockage : Colorado s’en tire avec un résultat net en hausse




Malgré l’incendie qui a ravagé l’unité de stockage : Colorado s’en tire avec un résultat net en hausse
Affecté sans doute par l’incendie qui a ravagé son unité de stockage en juillet 2009, et surtout les prix élevés payés pour les achats consommés de matières et fournitures, Colorado parvient néanmoins à tirer son épingle du jeu, en terminant l’année 2009 avec des réalisations commerciales satisfaisantes et des résultats opérationnels plutôt corrects. En dehors de la baisse de 6% du résultat d’exploitation, attribuable, selon Farid Berrada, P-DG de la société, à la diminution de la marge liée à l’incendie, les autres indicateurs financiers demeurent orientés à la hausse.
Colorado, unique entreprise de peinture de bâtiment cotée à la Bourse de Casablanca, réussit finalement à tirer son épingle du jeu. Le chiffre d’affaires progresse de 18% à 573 millions DH au lieu de 486,3 millions DH en 2008. La société a su tirer profit de la diversification de sa gamme de produits et de l’extension de son réseau de revendeurs. Selon M. Berrada, l’augmentation du chiffre d’affaires provient de l’augmentation des volumes vendus (+16%) et de l’augmentation des tarifs de ventes (entre 2% et 3%).
En revanche, le résultat d’exploitation se déleste de 6%, à 86,9 millions DH, consécutivement à la hausse des achats consommés. La marge brute  sur achats consommés tombe à 41,5% du chiffre d’affaires, contre 44,4% en 2008. En valeur, la marge brute sur achats consommés a augmenté de 10% pour s’établir à 238 millions DH au lieu de 216 millions DH en 2008. «La baisse du taux  de marge est due au retrait du stock détruit lors de l’incendie  qui s’est produit  dans l’un des dépôts de matières premières de la société en juillet 2009.  La valeur de ce stock est de 28 millions DH. Le taux de la marge opérationnelle aurait été de  21% du chiffre d’affaires, en l’absence du sinistre en question», expliquait M. Berrada, lors du point de presse, mercredi 7 avril, au siège de la Bourse de Casablanca.
Le résultat financier, de son côté, creuse son déficit à  -8,8 millions DH (vs. -7,6 millions DH en 2008, soit une hausse de 15%), suite à la constatation d’un bilan de change moins favorable. Intégrant des autres produits non courants constitués principalement de l’indemnisation du sinistre incendie (33 millions DH), ainsi que de la reprise sur provision pour investissement (6 millions DH), le résultat non courant passe de 3,3 millions DH en 2008 à 38 millions DH. Au final, le résultat net s’améliore de 28,8% à 86,7 millions DH contre 67,3 millions DH en 2008, inscrivant une appréciation de 29% et une marge nette à 15% au lieu de 13,8% un an auparavant.
L’analyse du bilan de la société permet de constater une nette amélioration du financement permanent (+24%) en raison de l’amélioration du résultat net et du déblocage d’un crédit à moyen terme de 13 millions DH. Pour sa part, le ratio d’endettement reste faible (12,3% des capitaux permanents).
A noter par ailleurs que la société a réalisé en 2009 des investissements de l’ordre de 31 millions DH, liés essentiellement à la construction de l’usine de Dar Bouaâzza (pour 26 millions DH).
En perspective, Colorado entend poursuivre sa politique d’innovation afin d’élargir davantage la gamme de ses produits. Mais, plus important, le n°1 de la peinture de bâtiment est, semble-t-il, plus décidé que jamais, à nouer un partenariat stratégique avec une multinationale de premier plan, en vue de renforcer son savoir-faire et innover. Le Top management a confirmé sa volonté d’entamer la deuxième phase de son programme d’investissement à Dar Bouaâzza, en construisant une usine de produits à base de solvants.


Les héritiers Berrada
contrôlent 57,9% du capital

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières porte à la connaissance du public que, Farid Berrada, Mohamed Jawad Berrada, Soleiman Berrada et Mesdames Sophia Berrada et Josette Ducastel épouse Berrada, ont déclaré le 2 avril 2010, avoir cédé sur le marché de blocs, le 29 mars 2010, 382.842 actions Colorado, au cours unitaire de 844 DH, franchissant directement à la baisse les seuils de participation de 50%, 33,33% et 20%.Suite à cette cession, les héritiers Berrada, agissant de concert, détiennent directement 138.832 actions Colorado soit 15,42% du capital et indirectement, à travers la société Colbert Finances SA, 382.842 actions Colorado soit 42,53% du capital de ladite société.La participation totale des héritiers Berrada dans le capital de Colorado est de 57,96%. Suite à la révision de la structure de l’actionnariat de la société Colorado, le flottant arrondi de cette dernière  est passé de 35% à 30%. Ce flottant prendra effet à partir du mercredi 14 avril 2010.

Achir Karim
Vendredi 9 Avril 2010

Lu 1193 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs