Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Malcuit, Belamaâlem et Salhi n’ont pas encore été libérés par le Raja: Les Verts tiennent à réaliser de bonnes affaires




Malcuit, Belamaâlem et Salhi n’ont pas encore été libérés par le Raja: Les Verts tiennent à réaliser de bonnes affaires
C’est la période, par excellence, où les joueurs sont annoncés un petit peu partout. C’est le cas d’ailleurs des trois Rajaouis, Malcuit, Belmaâlem et Salhi. Des rumeurs persistantes faisaient état depuis lundi qu’ils ont été libérés par leur club et qu’ils sont priés de trouver preneur sous d’autres cieux ou dans une autre équipe du terroir.
Sauf qu’une source officielle du Raja tient à préciser que ces informations sont dénuées de tout fondement et que pour le moment en tout cas, lesdits joueurs sont encore sociétaires des Verts.
Pour Malcuit et Belmaâlem, ils sont liés au Raja par un contrat qui ne devra expirer qu’au 30 juin 2014.  Toujours d’après la source rajaouie, ces deux joueurs peuvent quitter le club, mais à condition qu’il y ait une offre qui fait les affaires et du Raja et des crampons concernés. Et d’ajouter qu’il est vrai que Malcuit a manifesté son intention de quitter le Raja, mais son annonce a été faite sous l’effet de la colère du fait qu’il n’a pas été retenu pour le match que devait disputer hier le Raja contre le club espagnol de l’Athletic Bilbao.
Quant à Yassine Salhi qui a réussi à briller de mille feux à la neuvième édition de la Coupe arabe, sanctionnée par une victoire marocaine, il se laisse entendre que le match contre Bilbao devait être sa dernière sortie sous les couleurs des Verts. Il devrait tenter une expérience du côté du championnat d’Arabie Saoudite en rejoignant le club d’Al Ittihad et le Raja s’attacherait en contrepartie les services de l’international congolais Fabrice Ondama en plus d’un montant pour boucler cette transaction.
Prenant acte de cette information, la source officielle rajaouie a indiqué que le club casablancais n’est pas tenté par un troc de joueurs et que seule une proposition digne de la valeur du joueur accélèrera le transfert de Yassine Salhi, sacré meilleur joueur de la Coupe arabe.
Pour rappel, sous la conduite d’un nouveau coach, le revenant M’hamed Fakhir, et d’un nouveau bureau dirigeant présidé par Mohamed Boudrika, le Raja compte mettre les bouchées doubles cette saison. Le club a procédé à un remue-ménage, renforçant l’effectif par l’engagement de joueurs bien cotés sur la scène nationale, de la trempe de Chtaïbi, Mabedi, Karouchi, Dardouri, Koucham, Iajour, Kachani et le dernier à avoir signé, l’international Boukhriss.  
Eliminé d’entrée de la Ligue des champions, la prochaine saison pour les Verts renfermera trois tableaux, à savoir le championnat local, la Ligue arabe des champions, concours qu’ils aborderont le 20 septembre prochain à domicile en accueillant les Tunisiens de Bizerte, et la Coupe du Trône, épreuve qui constituera leur première sortie officielle avec comme adversaire au tour des seizièmes de finale (13-27 août) l’Olympique de Safi.
Pour préparer comme il se doit la saison footballistique 2012-2013, sachant que l’enjeu du championnat du Maroc est estimé à quelque 4 millions de dollars (le vainqueur du championnat décrochera son billet pour le Mondial des clubs qui aura lieu en 2013 au Maroc et sa participation sera récompensée par ce sacré pactole), le Raja a effectué un stage en Tunisie ponctuée par deux matches test. Le premier s’est achevé sur une issue de parité(1-1) devant Olympique El Kaf et le second s’est soldé sur une victoire aux dépens de l’Etoile du Sahel (1-0).
La suite du programme de préparation se poursuivra au Maroc avec à la clé une rencontre de gala contre le Barça le 28 juillet au Stade Ibn Batouta à Tanger, ainsi qu’un match face au Moghreb de Fès samedi prochain. Les Verts devront aussi prendre part à la 26ème édition du Tournoi Antifit, prévue du 22 au 26 août prochain, qui verra la participation des équipes du WAC, du MAT, du MAS, de l’AS.FAR, du DHJ et du RAC, club organisateur.

Le WAC saisit la CAF

Le WAC a adressé un message à la Confédération africaine de football, réclamant des garanties quant à la sécurité de la délégation des Rouges qui se déplacera en début août prochain au Congo Brazaville pour donner le ton à l’équipe de FC Leopards pour le compte de la première journée de la phase de poules de la Coupe de la CAF. La réclamation wydadie se veut des plus justifiées après ce qu’a enduré le MAS devant cette même équipe congolaise samedi dernier pour le compte du match des huitièmes de finale bis, de la C2 africaine.
Pourvu que la CAF réponde favorablement à la requête wydadie, car il y va de la sécurité de toute une délégation.


MOHAMED BOUARAB
Mercredi 18 Juillet 2012

Lu 895 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs