Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Madrid se félicite du leadership marocain en matière de lutte contre le terrorisme


Visite d’Ignacio Ybanez Rubio



L'Espagne se félicite du leadership du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme, a affirmé, mardi à Rabat, le secrétaire d’Etat espagnol aux Affaires étrangères, Ignacio Ybanez Rubio.
«La coopération entre le Maroc et l'Espagne dans le domaine de l'immigration clandestine et de la lutte antiterroriste est excellente. Nous nous félicitons du leadership du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme», a indiqué Ybanez Rubio dans une déclaration à la presse au terme d'un entretien avec la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
«Cette rencontre a été l'occasion de passer en revue les relations bilatérales exemplaires», a souligné le responsable espagnol, saluant «la coopération excellente» entre Madrid et Rabat dans tous les domaines.
Il s'est également réjoui de la solidité des liens économiques entre le Maroc et l'Espagne, rappelant que l'Espagne est le premier fournisseur du Royaume.  «Nous avons également évoqué la situation dans certains pays de la région, notamment en Libye», a fait savoir Ybanez Rubio, saluant le rôle joué par le Royaume pour la conclusion de l'accord de Skhirat permettant la formation d'un gouvernement d'union nationale dans ce pays avec l'appui de la communauté internationale. De son côté, la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a précisé que cette réunion a permis de confirmer l'importance des relations entre le Maroc et l'Espagne, «qui restent extrêmement fortes et constructives à tous les niveaux», notamment dans le domaine sécuritaire, mais aussi politique, économique et parlementaire.
Elle a mis en relief l'importance du dialogue bilatéral «très constructif», tout en se félicitant des positions «positives, objectives et matures» de l'Espagne vis-à-vis du Maroc au niveau international.
Cette entrevue a été une occasion pour «passer en revue plusieurs questions d'ordre multilatéral, la politique marocaine en Afrique et les préparatifs pour la tenue de la 22ème Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22)», prévue du 7 au 18 novembre à Marrakech, a conclu la ministre déléguée.

Libé
Jeudi 20 Octobre 2016

Lu 773 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs