Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maâlem Mohamed Kouyou : Un maâlem doué et passionné




Né en 1957 et fils d’une Gnaouia, il accompagne très jeune sa mère dans les lilas et moussems tels que celui de Moulay Brahim et Tamesloht. Après le décès de celle-ci, c’est le maâlem Moulay El Hassan qui prend en charge son éducation et l’emmène à Casablanca. Doué et passionné, il accède au titre de maâlem en 1980 à Marrakech. Il crée son propre groupe et se produit partout au Maroc et à l’étranger. En 1984, il fait l’ouverture du pavillon marocain à Disney World, en Floride et y passe une année. Il enchaînera ensuite des tournées dans le monde.

L
Lundi 3 Août 2009

Lu 368 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs