Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Ma thèse en 180 secondes”, un concours destiné aux doctorants en sciences exactes




“Ma thèse en 180 secondes”, un concours destiné aux doctorants en sciences exactes
Le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST), l’Université Mohammed V de Rabat, l’Université Cadi Ayyad (UCAM) de Marrakech et l’Université Mohammed 1er (UMP) d’Oujda, ont annoncé le lancement au Maroc du concours francophone international “Ma thèse en 180 secondes”.
 Organisé en collaboration avec l’Université de Lorraine, en France, ce concours, destiné aux doctorants en sciences exactes, consiste en la présentation par chaque candidat retenu de son sujet de recherche sous forme d’un exposé de 180 secondes respectant des règles strictes. Et ce devant un auditoire profane et diversifié, indique jeudi un communiqué du CNRST.
Le concours offrira ainsi une occasion unique aux participants de parfaire leurs aptitudes en communication scientifique en exigeant d’eux de s’exprimer en termes simples à travers un exposé clair, concis et convaincant de leurs travaux de recherche.
Outre le Maroc, trois autres pays participants (Belgique, France et Canada/Québec) organiseront chacun des éliminatoires régionales et une finale nationale. Le Québec organisera, sous l’égide de l’Association francophone pour le savoir (Acfas), la finale internationale, en automne 2014 à Montréal, regroupant trois lauréats par pays participant. 
Au Maroc, le concours consistera en trois éliminatoires régionales, organisées respectivement par l’Université Mohammed V, l’UCAM et l’UMP, et une finale nationale, organisée par le CNRST qui précise que ces éliminatoires couvriront chacune une zone universitaire, associée à l’université organisatrice et regroupant les universités avoisinantes.
Dans chaque zone universitaire, trente candidats seront sélectionnés pour participer au concours régional selon des critères et des modalités organisationnelles établis par le Comité d’organisation local de l’université organisatrice et communiqués aux universités relevant de sa zone universitaire, ajoute la même source.
Tous les candidats retenus bénéficieront d’une formation à la communication scientifique de 2 jours, dispensée successivement dans les 3 universités organisatrices par 3 professionnels de l’Université de Lorraine entre les 2 et 9 mars 2014.
Les cinq premiers lauréats de chaque concours régional participeront à la finale nationale prévue en mai et juin 2014 au CNRST. Et les trois premiers lauréats de la finale nationale participeront à la finale internationale au Québec.

Samedi 11 Janvier 2014

Lu 291 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs