Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

MEDZ rencontre une délégation de la FIEV à Tanger




MEDZ a organisé, mardi dernier, en partenariat avec l’AMICA et en marge du Salon de la sous-traitance automobile de Tanger, une rencontre avec une délégation de la FIEV (Fédération française des industries des équipements pour véhicules), comprenant une quarantaine d’équipementiers automobiles français, et en présence de responsables de PSA.
Un communiqué de la filiale de la CDG parvenu à Libé fait savoir que cet évènement, qui s’est tenu au sein d’Atlantic Free Zone de Kénitra, a également connu la participation des représentants de MEDZ, du ministère du Commerce, de l’Industrie de l’Investissement et de l’Economie numérique, de l’AMICA, du CRI, de banques partenaires ainsi que celle des industriels installés dans le parc, soit au total près de 80 personnes.
Et de préciser que lors de cette manifestation, les équipementiers français ont pu prendre connaissance de la stratégie automobile du Royaume et des différents incitatifs développés en faveur des opérateurs, appréhender l’évolution de la filière automobile au Maroc et découvrir les différentes offres de financement pour le secteur.
La même source souligne que suite aux différentes présentations effectuées pour donner un aperçu sur l’écosystème automobile marocain, Omar Elyazghi, Président du Directoire de MEDZ, a pris la parole pour exposer l’offre de valeur de MEDZ aux industriels internationaux. Il a notamment présenté les différentes opportunités d’investissement à Atlantic Free Zone mais a également mis en avant les autres parcs de MEDZ, dans les différentes régions du Royaume.
S’agissant d’AFZ, un focus a été fait sur ses nombreux atouts (excellente connectivité, bassin d’emploi profond, qualifié et compétitif, etc.), qui ont fait son succès auprès d’entreprises internationales de renom du secteur, est-il précisé.
«Livrée il y a seulement quatre ans, cette zone abrite 9 unités opérationnelles qui emploient pas moins de 14.000 personnes et devraient engendrer un investissement induit de 2,6 milliards de DH», fait ressortir le communiqué notant que c’est d’ailleurs grâce à ce succès, et afin de répondre à la demande des industriels pour des extensions ou de nouvelles usines, que MEDZ a procédé au lancement de la 2ème tranche de la zone franche d’Atlantic Free Zone.
Afin de rendre cette rencontre plus opérationnelle, l’on souligne de même source que MEDZ a organisé une visite du site et de quelques usines ajoutant que les participants ont ainsi pu appréhender les avantages offerts par MEDZ au niveau d’Atlantic Free Zone et avoir un aperçu sur la valorisation du site et la qualité des infrastructures et de l’environnement.

Jeudi 21 Avril 2016

Lu 777 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs