Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

MAT et Raja ne démordent pas de leur coudoiement

Seul l’OCS des équipes du bas a su tirer son épingle du jeu




Classement

MAT et Raja ne démordent  pas de leur coudoiement
Le coude-à-coude du MAT et du Raja, en attendant leur confrontation directe de la prochaine journée et la mise à jour (RCA-DHJ), n’en finit pas d’animer de plus belle la fin de saison et de donner un peu plus d’éclat à ce bon vieux championnat terni  par une programmation approximative. 
Dimanche encore, nos deux plus sérieux prétendants au titre n’ont pas failli à la tenue de route que leur dictent les circonstances de fin d’exercice. Tous deux d’une connivence forcée sont restés fidèles au seul credo menant vers le sacre : gagner et rien que gagner en s’imposant respectivement sur plus petits qu’eux. Le MAT à la maison au Saniat R’mela a recalé l’OCK (2-0) sur des buts de Zouheir Naim sur penalty à la demi-heure et Zaid Karouch au bout de l’heure en replongeant les Phosphatiers dans leurs doutes, en attendant leur mise à jour mercredi contre le DHJ à El Jadida. Quant au Raja, témérairement et à dix pratiquement durant toute la partie, il a su négocier sa sortie fassie en l’emportant d’un sobre but, si précieux par ces temps qui courent, de l’inévitable Mohsine Iajour à quelques enclaves de l’entrée aux vestiaires. 
En bas du classement, leurs deux victimes du jour et un client de quelques menues longueurs plus haut, l’ASS qui est tombée à El Jadida (3-2) font la mauvaise opération. Effectivement, la transaction semble juteuse, si l’on considère le succès étriqué (1-0) mais succès tout de même, de l’OCS à Safi qui, qu’on se le dise, n’en sort pas pour autant d’affaire devant un KAC qui, petit à petit et au fil de ses piteux résultats, est en train de se tailler le statut du condamné par excellence. Un état de faits qui arrangerait volontiers tout le beau monde rongeant son frein dans les profondeurs du tableau et qui se chiffre au nombre de six, concerné compris.
En ces lieux peu recommandables, s’il en est un à plaindre plus, c’est le bien le WAF. Samedi, l’infortuné club fassi a, une fois de plus, failli. Alors qu’il menait devant le WAC à Casablanca au Complexe Mohammed V sur un penalty de Rachid Tiberkanine à un quart d’heure de la fin, il a vite fait de se faire rattraper, en retombant dans ses travers et concédant une énième erreur défensive qui profitait à deux minutes de la fin à un Ayoub El Khaliqui, réaliste à souhait. Coup du destin, les Fassis, touchèrent juste après, du bois un peu comme pour signifier, combien opiniâtre est la scoumoune du WAF en particulier et fassie en général cette saison. 
L’ASS, d’un esprit de battant, s’est fait prendre au jeu du match-poursuite. Par deux fois, les Slaouis ont mené par Rafik El Mamouni et Nabil Koalass devant le DHJ à El Abdi et par deux fois par Mustapha Flicate, Ahmed Chagou, les Doukkalis leur ont recollé dessus avant que  Johan Lengoualama n’assure, sans en ôter son maillot cette fois et sans rien exprimer, une victoire qui n’arrange guère les affaires slaouies et qui maintiennent l’espoir d’au moins un accessit pour El Jadida. Deux rencontres ont compté pour beurre et si l’on ne dit rien de FUS-RSB jouée samedi c’est qu’elle a été comme son score l’indique (0-0). Par contre, le tomber de rideau du week-end, entre le HUSA et ASFAR a été plus prolifique et surtout disputé,  la prestation in fine de très bonne qualité est revenue aux Militaires (2-1) sur des buts de Benjy et de Chakiry contre un penalty de Koné.
Nonobstant l’arbitrage, cinq victoires et deux nuls pour quatorze buts dont onze réussis dimanche, trois joueurs, Benai (RSB), Zniti (ASFAR) et Mabede RCA ont vu rouge et n’ont donc pas terminé leur rencontre ou de l’entamer à l’image du Centrafricain, tels sont les faits de cette  vingt-huitième journée. A la prochaine !
 
 
Résultats
Samedi
FUS-RSB 0 – 0
OCS-KAC 1-0
WAC-WAF 1-1
Dimanche
MAT-OCK 2-0
MAS-RCA 0-1
DHJ-ASS 3-2
HUSA-ASFAR 1-2
 

MAT et Raja ne démordent  pas de leur coudoiement

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 6 Mai 2014

Lu 847 fois


1.Posté par mohamed le 07/05/2014 01:48
Dima maghreb tetouani.
Un deuxieme titre pour le MAT ,puis on joue la champions league des clubs mondial a marrackech pour le plaisir des fans .inchalah.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs