Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

MAS-RSB, entre confirmation et ambition

Finale de la Coupe du Trône de basket-ball




MAS-RSB, entre confirmation et ambition
La finale de la Coupe du Trône de basket-ball, édition 2012-2013, aura lieu ce samedi à partir de 19 heures à la salle couverte Abdellah Ibn Yacine à Rabat, et ce après plusieurs reports et un temps d’hésitation.
Les deux acteurs qui animeront cette finale ne sont autres que le Moghreb de Fès et la Renaissance Sportive de Berkane. Les Fassis ont eu raison au stade des demi-finales de la formation du WAC, alors que les Berkanis ont pris le meilleur sur l’équipe de l’Association Sportive de Salé.
Pour préparer cette confrontation, la RSB a été en concentration depuis plus d’une semaine à Rabat, sous la houlette des coachs Faïçal Ghenam et Makhoukh. Cette équipe fait montre de son désir de  revenir au-devant de la scène du basket national. L’équipe de la ville de la clémentine table sur sa formation homogène qui a fait ses preuves lors de l’exercice actuel.
Il suffit d’évoquer Reda Ghalimi, Merouane El Moutalibi, Abid l’américain, Abdelhakim Zouita, Amine Barazi et consorts pour se mettre à l’évidence que la RSB dispose de tous les atouts pour ravir la Coupe du Trône cette saison.
Selon Makhoukh, l’adjoint du coach : «Nous disposons d’un groupe homogène, discipliné pour jouer une excellente finale. Certes l’adversaire ne sera pas une proie facile car c’est un vieux routier des matchs de cet acabit. Mais allons jouer à fond pour décrocher notre première Coupe du Trône».  Pour sa part, le MAS de Fès est réputé pour avoir été indomptable le long des éliminatoires de cette prestigieuse compétition, malgré une saison mi-figue mi-raisin lors du championnat national et les play-off.
Sous la houlette de son coach Drasco, le club est bien placé pour remporter la Coupe pour la 7ème fois de son histoire. La formation de la ville spirituelle compte dans ses rangs de bons éléments ne manquant point d’expérience pour ce genre de match. Il suffit de nommer les Bassim El Houari, Omar Masrouri, Hjira Oussama, Matar Nbaye, Réda Ghali, Filali pour ne citer que ces joueurs.
Sauf que chez les Fassis, le doute plane en ce qui concerne le banc de touche qui peut leur jouer un vilain tour en l’absence de Younès Idrissi parti dans les pays du Golfe.
Selon Ahmed El Mernissi : «  Nous avons une histoire d’amour avec la prestigieuse Coupe du Trône. A cet effet, nos joueurs sont bien préparés sur le plan technique et psychologique pour, d’une part, laisser une bonne impression à Rabat et d’autre part, ramener à Fès le Trophée pour la septième fois de l’histoire du club». Une finale qui s’annonce sous de bons auspices entre deux clubs décidés à ne pas rater le coche à l’ultime acte qui sera certainement suivi par un grand nombre de spectateurs des deux bords.   
A rappeler qu’en lever de rideau (16h00) se jouera la finale dames de la Coupe du Trône qui mettra aux prises l’AS FAR et le CODM.

Abdelmajid Bouslim
Samedi 22 Juin 2013

Lu 531 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs