Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

M.S.N à l’assaut du Bernabeu

Cristiano Ronaldo quinze fois buteur face au Barça aime ce grand rendez-vous




M.S.N à l’assaut du Bernabeu
Lionel Messi ne pense qu’à ça ! L’attaquant argentin avait prévenu Gerardo Martino qu’il ne jouerait pas les matches contre le Brésil et la Colombie, pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Le capitaine de l’Albiceleste a préféré récupérer de sa blessure contractée en septembre lors du match Barcelone-Las Palmas pour le Clasico face au Real Madrid. La Pulga souffre d'une rupture du ligament collatéral interne au genou gauche. Messi, qui a repris l'entraînement lundi, pourrait faire son retour à la compétition samedi au stade Santiago-Bernabeu, aux côtés de ses potes Suarez et Neymar qui seront titulaires à coup sûr. Mais si le "roi Leo" est trop juste pour être titulaire, Neymar est évidemment prêt à assumer la régence.
 En effet, Neymar a expédié les affaires courantes au FC Barcelone jusqu'au retour de blessure de son coéquipier attendu samedi (18h15, 17h15 GMT) en Championnat d'Espagne sur les terres du Real Madrid, où le petit prince brésilien peut conforter son statut d'héritier du "roi Leo".
Un intérim couronné de succès : pendant les sept semaines d'absence de l'Argentin, les affres de la "Messidépendance" n'ont pour une fois pas ébranlé le Barça, qui aborde le clasico dans le trône du leader (1er, 27 pts) et avec un matelas inattendu de trois longueurs d'avance sur le Real (2e, 24 pts).
Dans l’autre camp des Blancs, de déclarations ambiguës en prestations mitigées, Cristiano Ronaldo, même si devenu le meilleur buteur de l'histoire du Real, a été loin de son summum. Aussi, l'ogre portugais du Real Madrid se doit de retrouver sa faim de buts et sa soif de victoire face au FC Barcelone samedi. Il compte 8 buts de moins que l'an dernier : seulement 13 buts inscrits toutes compétitions confondues contre 21 sur la même période la saison passée. En Liga, c'est son pire démarrage depuis la saison 2009-2010 : seulement huit buts en 11 matches alors qu'il avait toujours atteint le ratio d'au moins un but par match.
L'une des raisons de cette baisse de forme est liée aux blessures qui ont handicapé le Real. Si Ronaldo a été épargné, il s'est retrouvé très isolé en attaque avec les absences de Karim Benzema et Gareth Bale.
Du coup, le Portugais a été contraint de délaisser son aile gauche pour se sacrifier en pointe, un poste qu'il n'apprécie pas. Enfin, la volonté de Gareth Bale de jouer dans l'axe du terrain, que l'entraîneur Rafael Benitez semble s'attacher à satisfaire, menace de provoquer un embouteillage en attaque et de réduire la liberté d'action de Ronaldo.
En fin de saison dernière, Cristiano Ronaldo avait défendu le maintien à son poste de l'entraîneur italien Carlo Ancelotti, sans succès. Avec Benitez, la presse espagnole fait état de relations beaucoup plus fraîches. Bref, l'ambiguïté est totale. Aussi, pour dissiper ces doutes, Ronaldo quinze fois buteur face au Barça et qui aime ces grands rendez-vous pourrait voir son rendement redécoller surtout si Benzema et Bale sont alignés à ses côtés. Le Portugais doit se ressaisir lors du clasico d’autant plus qu’il a soufflé pendant la trêve internationale pour préparer sereinement ce choc. Suffisant pour retrouver tout son appétit samedi au stade Bernabeu?
 
Déclarations
 
Andres Iniesta
 
Les attentats du 13 novembre à Paris et les annulations de plusieurs matches de football ont généré une inquiétude "inévitable" avant le clasico Real Madrid-FC Barcelone samedi, a estimé jeudi le capitaine barcelonais Andres Iniesta, affichant sa confiance dans les mesures de sécurité adoptées. "La situation génère de l'inquiétude pour tout le monde, c'est inévitable", a commenté le milieu international espagnol en conférence de presse. "Il faut avoir confiance dans les forces de sécurité et les spécialistes. J'espère que samedi tout se passera avec une certaine normalité malgré une situation qui n'est pas agréable pour les gens".
 
Gareth Bale
 
L'attaquant du Real Madrid Gareth Bale, qui a repris la compétition début novembre après une blessure à un mollet, s'est dit "en forme" et "prêt pour la bataille" face au FC Barcelone samedi au stade Santiago-Bernabeu (18h15, 17h15 GMT), pour le clasico du Championnat d'Espagne.
"J'ai été écarté sur blessure pendant environ six semaines donc je n'ai pas eu l'opportunité de beaucoup jouer cette saison. Pas autant que je l'aurais souhaité mais je me sens fort, en forme pour ce match et prêt pour la bataille. Je veux continuer à donner le meilleur de moi-même, travailler dur et faire gagner l'équipe".
"Le Barça ne change jamais son style de jeu et nous n'allons pas le faire non plus. Je suis sûr que vous verrez un match offensif des deux côtés. Ce sera un match équilibré, c'est toujours difficile, mais j'espère que nous pourrons marquer plus qu'eux", a conclu Gareth Bale.
 
1.200 policiers mobilisés
 
Près de 1.200 policiers seront déployés pour assurer la sécurité lors du clasico entre le Real Madrid et Barcelone, samedi au stade Santiago Bernabeu, soit six fois plus que pour un match à risque classique, une semaine après les attentats qui ont frappé Paris.
En plus de ces policiers, plus de 1.300 stadiers, policiers municipaux et agents de la Protection civile seront également mobilisés, a indiqué jeudi la déléguée du gouvernement, Concepcion Dancausa, lors d'une conférence de presse à Madrid.
Ce triple cordon se compose d'un "premier filtre uniquement dédié à contrôler les personnes qui peuvent éveiller des soupçons, le deuxième à vérifier les sacs à dos par exemple et le troisième à (contrôler) la porte", ont expliqué des sources policières.
 

Samedi 21 Novembre 2015

Lu 405 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs