Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lutte contre la contrebande du bois de cèdre




Condamnations à la prison et à de lourdes amendes

La forêt de Senoual qui fait partie du Parc national d'Ifrane s'étend sur une superficie de 5900 ha. Elle est composée d'une cédraie dynamique avec une avifaune forestière et une entomofaune très intéressante, ce qui constitue un ensemble naturel et paysager représentatif de la cédraie. Les études sectorielles de biodiversité qui ont identifié les pôles du zonage du Parc national ont classé cette comme Site naturel géré (SNG).
Malheureusement, on a constaté ces derrières années une certaine inversion de la situation d'équilibre dans cette forêt à cause de la conjugaison de plusieurs facteurs. Notamment la suppression de la quasi-totalité des programmes créateurs de revenus pour la population riveraine (chantiers des travaux utilisant la main-d'œuvre locale). Autre fait qui s’inscrit dans ce cadre, le recentrage de la politique du Haut commissariat sur les performances budgétaires; en d'autres termes, les gestionnaires évalués sur la base d'indicateurs financiers (taux d'engagement et d'émission des crédits) vont accorder la priorité aux travaux et aux équipements budgétivores au détriment notamment des programmes de lutte contre les délits en forêt. La mission de conservation se trouve, alors, reléguée au second plan.
Troisième facteur à signaler à ce propos : la réduction des effectifs et la mobilité fréquente et arbitraires du personnel forestier ont nettement perturbé le cumul du savoir-faire et la maîtrise des enjeux réels du terrain.
Aussi et en l'absence d'une politique forestière fondée sur des programmes viables et une gestion efficiente des ressources humaines, les inquiétudes des spécialistes vont se confirmer de jour en jour.
En effet, au début de 2009, le volume des délits de coupe de bois de cèdre dans la seule forêt de Senoual a dépassé les 3000 m3.
Encore faut-il noter que ce volume ne comprend pas la partie coupée et vendue.
De source officielle, on indique que le volume de bois de cèdre coupé illicitement par la mafia du cèdre au niveau de la forêt de Senoual est passé de 372,2 mètres cubes en 2005 à 4039,23 mètres cubes en 2010.
Tout compte fait, en l'espace de 6 ans (2005-2010), le volume total des délits de coupe de bois de cèdre illicite a atteint 6682,07 mètres cubes rien qu'au niveau de Senoual.
Qui en veut à cette forêt? Quelles mesures faut-il prendre pour faire face à la mafia des cèdres dans cette région et mettre un terme à cette hémorragie qui ronge à mort notre patrimoine naturel national ?
La réponse nous vient du nouveau responsable installé à la tête du secteur du service provincial des eaux et forêts de la province d'Ifrane Mohamed Sadiki.
Selon lui, cette forêt des cèdres de la région de Senoual est attaquée par une mafia résidant dans les douars d'Ait Bouziane, Bouygawar et Tamzourhte. Les opérations de coupe de bois illicites se font d'une façon très organisée au niveau de la coordination et du suivi de la mobilité des éléments du HCEFLCD en passant par les coupes et sciage du bois en forêt et son transport à dos de mulets vers d'autres provinces limitrophes et, de là, vers de grandes villes comme Rabat, Fès Marrakech. Et ce, en coordination avec les tribus d'Ait Boumzourh; Ait Boumzil, Ait Hend de Khénifra et Ait Ouidir de Midelt. Il  ajoute qu’à chaque fois, ce sont les éléments des eaux et forêts qui sont mis à l'index sans toutefois signaler les risques auxquels ils s'exposent lors de leurs interventions.
Pour faire face à cette situation alarmante au niveau de la cédraie, selon M. Sadiki, tous les intervenants ont conjugué leurs efforts pour diligenter les procédures judiciaires et soutenir les éléments des eaux et forêts dans leur actions de contrôle pour préserver le cèdre de la région. Résultats: la création d’un tribunal de première instance dans la ville d'Azrou et l'implication de toutes les instances judiciaires et du procureur du Roi pour que les dossiers concernant la mafia du cèdre suivent leur cours normal.
Il convient de rappeler que lors des six derniers mois, 420 jugements ont été prononcés à l’encontre de certaines personnes, les condamnant à payer leurs infractions. Dans ce même cadre, les éléments de la Gendarmerie Royale ont arrêté en date du 24 mai 2011 au niveau du plateau de Habri sur la route nationale 13 un fourgon de marque Mercedes 310 avec des numéros d'immatriculation et de chassis falsifiés, chargé de madriers de bois de cèdre.
Les quatre personnes qui se trouvaient à bord du véhicule ont été arrêtées et présentées à la justice et deux autres, en fuite, sont encore recherchées. L’une d’entre elles est un membre très connu de la mafia du cèdre, actif entre la localité d'Itzar et la ville de Marrakech.
Dans ses déclarations lors de l’enquête, le chauffeur du fourgon en question a avoué avoir déjà livré deux chargements de bois de cèdre à Marrakech et un à Rabat et que le chargement saisi était destiné à la ville de Fès.
Présentés devant le tribunal de première instance d’Azrou, les mis en cause ont été condamnés le 2 juin 2011 à trois mois de prison ferme et à de lourdes  amendes.
Dans le même cadre, un chef de file d'une mafia du cèdre prénommé H.M très  connu dans la région de Senoual où il préside l'Association Dadda Moussa de protection et de gestion des ressource naturelles, a été arrêté en flagrant délit en compagnie de quarte autres complices le 3 juin 2001. Ils ont été présentés devant le tribunal qui les a condamnés en date du 27 juin 2011 à trois mois de prison ferme chacun et à des amendes.

MOHAMMED DRIHEM
Lundi 11 Juillet 2011

Lu 681 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs