Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lutte autour de l’héritage de Bambi




Michael Jackson à la sortie du tribunal de Santa Barbara en Californie, en mai 2005, accompagné de sa mère. Celle-ci a obtenu lundi soir confirmation de la garde des enfants de la star. Crédits photo : SIPA
Malgré ses 79 ans, Katherine Jackson n’a pas l’intention de rester à l’écart de la gestion de la fortune de son fils. Un mois et demi après la disparition subite de Michael Jackson, sa mère était au tribunal, lundi, à Los Angeles, pour réclamer, via son armée d’avocats, la présentation de nombreux documents par les administrateurs officiels de l’héritage du chanteur, qu’eAlle accuse de vouloir lui cacher des informations importantes. Dimanche, elle a confié à la chaîne Fox être persuadée que son fils n’était pas mort de cause naturelle. Une de ses filles, La Toya, croit, elle aussi, au meurtre de la star.
Moins controversé est le sort des trois enfants du chanteur, Prince Michael (12 ans), Paris Michael (10 ans) et Prince Michael II (7 ans) surnommé «Blanket» («Couverture»), qui vivent depuis la mort de leur père avec leur grand-mère dans sa résidence d’Encino, en Californie. Katherine Jackson a obtenu auprès du juge Mitchell Beckloff, lundi dans la soirée, confirmation de leur garde, après règlement à l’amiable la semaine dernière avec Debbie Rowe, la mère des deux premiers. Katherine Jackson pourra prétendre à une pension pour les élever, que le juge devra déterminer. Le montant pourrait atteindre des millions de dollars. Debbie Rowe, que ses enfants connaissent à peine, devrait obtenir le droit de visite et continuer à toucher la même allocation de divorce qu’elle recevait du vivant de Michael Jackson. Un quatrième enfant, né, selon la rumeur, d’une relation avec une Pakistanaise et présent au premier rang lors des funérailles, ne réclame rien pour l’instant. Omer Bhatti, âgé de 25 ans, n’a jamais reconnu publiquement être le fils du chanteur.
Si les problèmes de famille sont en voie d’être réglés, une bataille acharnée s’annonce en revanche concernant le patrimoine de Michael Jackson, qui fait l’objet de nombreuses spéculations. D’après le Los Angeles Times, le chanteur aurait 500 millions de dollars de dettes, mais 600 millions d’actifs, sans compter la moitié du cata logue des Beatles et les immenses revenus générés par son retour en tête des ventes de disques depuis sa mort.

D’après le Figaro
Jeudi 6 Août 2009

Lu 163 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs