Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Loubna Abidar livre plus de détails sur son futur ouvrage

Loubna Abidar annonce un livre sur “L’islam radical et la femme”




Vedette du sulfureux «Much Loved», Loubna Abidar semble avoir tourné la page de la polémique qui a suivi sa participation à ce film. Présente aux côtés de
Camille Cottin à la cérémonie des Révélations des
César 2016, l’actrice marocaine s’est confiée
à «Metronews» sur son avenir. Il y aura du cinéma,
évidemment, mais également un ouvrage
qui devrait sortir en mai prochain.
 

Lundi dernier se tenait la soirée des Révélations des César 2016 à Paris. Les 34 présélectionnés étaient tous au rendez-vous, chacun au bras d’une marraine ou d’un parrain. Si beaucoup ont opté pour des acteurs ou des réalisateurs très installés, Camille Cottin a, pour sa part, jeté son dévolu sur Loubna Abidar, l’héroïne du film «Much Loved» de Nabil Ayouch. «C’est une comédienne brillante», confie Camille Cottin.  «J’avais envie qu’on parle encore longtemps de ce film très fort. Je l’ai choisie par rapport à ce qu’elle a vécu en tant que femme et actrice. Par rapport aussi à la façon dont le film a été accueilli au Maroc et tout ce qui s’en est suivi», ajoute-t-elle dans un entretien accordé à «Metronews».
Présenté l’an dernier au Festival de Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs et vivement acclamé par la presse étrangère, «Much Loved» retrace le destin de quatre prostituées au cœur de Marrakech. Le film, jugé immoral au Royaume, y a très vite été banni, soulevant un véritable tollé. «La violence augmentait de jour en jour à mon encontre», avait écrit Abidar, en novembre dernier, dans une tribune au quotidien français «Le Monde», à la suite d’une agression subie à Casablanca l'ayant, selon ses dires, décidée à quitter le Maroc pour la France.
Plus sereine, l’intéressée pense désormais au futur, qu’elle prépare avec attention. Dans ledit entretien, elle a déclaré : «Je suis une actrice marocaine qui débarque en France. Je ne connais pas grand monde. Camille Cottin m’a ouvert son cœur. Je la remercie d’avoir accepté de me prendre pour marraine, ça me touche et me fait très plaisir. (…) Je vais bien sûr continuer dans le cinéma». Mais avant d’enchaîner sur un prochain rôle, Loubna est en train de consigner son vécu dans un récit au titre encore inconnu qui devrait paraître en mai prochain aux «Editions Stock». «C’est un livre sur ma vie, sur la polémique qu’il y a eu, sur l’islam radical… Tout part de ma propre histoire...», précise Loubna, ferme mais sereine. Elle tournera ensuite, après avoir bouclé son ouvrage déjà très attendu. «Ça va être une surprise», promet-elle.
 Rappelons enfin que sur les écrans français depuis le 16 septembre 2015, «Much Loved» devait initialement sortir en salles au Maroc à l'automne, mais avait été interdit préventivement, en mai, par le gouvernement Benkirane qui avait évoqué «un outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine».
Selon Loubna Abidar qui dit être encore marquée par les événements du 5 novembre 2015 où elle était violemment agressée par trois jeunes Marocains sur fond de censure autour du film, elle savait que ce rôle était probablement un risque mais de là, à imaginer que cela se traduise par des faits de violence, sans doute l’actrice marocaine ne l'avait pas imaginé. Pourtant, c'est ce qui s'est passé. L'actrice avait raconté avoir été victime d'une très violente agression à Casablanca. «Une agression lâche et violente qui m’a poussé à prendre la décision de quitter le Maroc pour la France», a-t-elle conclue.

Mehdi Ouassat
Vendredi 15 Janvier 2016

Lu 2760 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs