Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lors d'une réunion avec le président et les membres de l'Association des secrétaires généraux des Parlements arabes : Abdelouahed Radi : la stabilité du Maroc émane de sa volonté et de son expérience historique




La stabilité que connaît le Maroc émane essentiellement de sa volonté, de son expérience historique et de la situation dans le monde arabe qui rappelle à tout un chacun l'importance du choix de la démocratie, le bannissement du système du parti unique et la garantie des libertés et de la légitimité pour exercer le pouvoir, a souligné, jeudi, le président de la Chambre des représentants, Abdelouahed Radi.
M. Radi, qui s'exprimait lors d'une réunion à Rabat avec le président et les membres de l'Association des secrétaires généraux des Parlements arabes, a informé ses interlocuteurs des derniers développements politiques au Maroc, en particulier les réformes constitutionnelles.
Dans ce sens, il a rappelé l'action entreprise par le Royaume, sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI et avec la participation des forces démocratiques et les composantes de la société civile dans le but de garantir succès à une réforme constitutionnelle susceptible de doter le Royaume de fondements de stabilité et de quiétude et redonner espoir malgré les difficultés issues de la situation dans le monde arabe et son influence sur le climat général.
Selon un communiqué de la Chambre des représentants, M. Radi a également rappelé que, depuis le début du mouvement nationaliste dans les années 30 du siècle précédent, le Maroc a opté pour le pluralisme politique et partisan et adopté depuis les années 40 l'expérience d'édifications une société moderniste.
Aussi, le Royaume a procédé dès l'aube de l'indépendance à l'institutionnalisation des libertés et posé les jalons d'une vie constitutionnelle qui ne cesse de se renouveler et de s'enrichir avant de déboucher sur l'actuelle Constitution ayant conféré un nouvel élan et consolidé les acquis, a-t-il noté.
Le président de la Chambre des représentants s'est, d'autre part, félicité du rôle dynamique que joue, depuis sa création, l'Association des secrétaires généraux des Parlements arabes dans le renforcement des relations entre ses membres et l'échange d'expériences et d'expertises.
L'Association des secrétaires généraux des Parlements arabes a tenu, mercredi et jeudi à Rabat, les travaux de sa première session annuelle.


MAP
Samedi 24 Septembre 2011

Lu 252 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs