Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions : Milan taille en pièces Arsenal




Ligue des champions : Milan taille en pièces Arsenal
L'AC Milan n'a fait qu'une bouchée d'Arsenal en s'imposant facilement 4 à 0, mercredi en 8e de finale aller à Milan, et a quasiment assuré sa qualification pour les quarts de finale.
Rapidement mis sur orbite grâce à un missile de Kevin-Prince Boateng (15), les Milanais ont profité d'un doublé de Robinho (38, 49) pour creuser l'écart juste avant et juste après la pause. Un dernier but de Zlatan Ibrahimovic sur penalty (79) est venu parachever la victoire sans fioriture des Italiens. L'entrée en jeu au retour des vestiaires de Thierry Henry, pour le dernier match de sa pige chez les Gunners, n'aura pas suffi à inverser la tendance.
Impuissant. Monté au jeu à la place de Theo Walcott (46), le meilleur buteur de l'histoire des Bleus a occupé la pointe de l'attaque et cherché à placer quelques accélérations, mais il n'a plus son coup de rein de jadis.
Il a été bien serré par la charnière formée par Thiago Silva et son ancien coéquipier en équipe de France, Philippe Mexès, qui lui ont fermé tous les espaces.
"Il ne s'attendait peut-être pas un retour aussi tonitruant, il leur a fait gagner des matches, a commenté Mexès. Ce soir c'est un peu difficile, mais je pense qu'il n'y a pas de regret, ce qu'il a fait, humainement, c'est magique. C'est un grand pro, je l'ai félicité pour tout ce qu'il fait, c'est un exemple pour tout le monde, c'est une idole, et il fallait avoir le courage de revenir."
Henry retourne aux Red Bulls New York sans avoir réussi à marquer un 230e but sous le maillot des "Gunners", mais après une pige réussie (trois buts en six semaines). Et il a promis de revenir l'hiver prochain...
Dans l'autre match du jour, le Zenit Saint-Pétersbourg a redressé une situation mal engagée contre Benfica, grâce notamment à un doublé de Shirokov, pour s'offrir un mince avantage (3-2) avant le retour à Lisbonne.
Le milieu de terrain russe, auteur désormais de cinq buts en C1 cette saison, a d'abord égalisé d'une volée maîtrisée (27) après l'ouverture du score pour Benfica par l'Uruguayen Maxi Pereira (20), opportuniste sur un coup franc du Paraguayen Cardozo mal repoussé par le gardien russe Zhevnov. Il a ensuite inscrit le but de la victoire à deux minutes du terme (88), en profitant d'une erreur du même Pereira, juste après l'égalisation de Cardozo (2-2, 87e) pour Benfica.
Le deuxième but russe avait été l'œuvre de l'ancien Parisien Semak d'une talonnade (71).
Mardi, lors des premiers 8e de finale disputés, le Barça, tenant du titre, a pris une belle option sur les quarts en gagnant à Leverkusen (3-1), grâce à un doublé du Chilien Sanchez et à l'efficacité retrouvée de Messi.
Quant à Lyon, vainqueur de l'Apoël Nicosie (1-0), il se retrouve en ballottage favorable avant le match retour le 7 mars.
Les derniers 8e opposeront la semaine prochaine le CSKA Moscou au Real Madrid et Naples à Chelsea le mardi 21 février, Marseille à l'Inter Milan et Bâle au Bayern le mercredi 22.

Libé
Vendredi 17 Février 2012

Lu 257 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs