Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions : Milan-Barça en quart de finale




AC Milan-FC Barcelone constitue le principal choc des quarts de finale de la Ligue des champions (aller 27-28 mars, retour 3-4 avril) dont le tirage au sort a eu lieu vendredi à Nyon, alors que le Real Madrid a été ménagé en héritant de l'Apoel Nicosie.
Le tenant du titre catalan aura fort à faire face à la bande à Zlatan Ibrahimovic, championne d'Italie et leader de la Serie A. Mais la défense italienne peut s'attendre à souffrir face au génial Lionel Messi, qui survole le classement des buteurs de la C1 (12 buts) après son formidable quintuplé contre Leverkusen en 8e de finale retour.
Le double face-à-face italo-espagnol risque d'être assez équilibré, les deux équipes ayant eu du mal à se départager lors de leurs deux confrontations en phase de poules (2-2 au Nou Camp, victoire 3-2 du Barça à San Siro).
Le rival du Barça, le Real, est en revanche tombé sur l'équipe que tout le monde souhaitait affronter: le surprenant Nicosie, premier club chypriote à atteindre ce stade de la compétition.
Le Bayern "satisfait"
Le Bayern Munich, autre favori de l'épreuve, devra se méfier des Français de Marseille, tombeurs de l'Inter Milan. Mais les Bavarois de Gomez et Ribéry seront particulièrement motivés, la finale de la C1 ayant lieu dans leur antre de l'Allianz Arena le 19 mai. Ils ont donné un petit aperçu de leur potentiel en écrasant le FC Bâle en 8e de finale retour (7-0 avec un quadruplé de Gomez et trois passes décisives de Ribéry).
"Je pense que c'est un tirage dont on peut être plutôt satisfait, a déclaré le directeur exécutif du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge. C'est aussi un petit avantage de jouer le premier match à l'extérieur", le mercredi 28 mars.
"Marseille a battu Dortmund deux fois en phase de poule. C'est un avertissement suffisant. Cela ne sera pas du gâteau", a poursuivi l'ancien grand joueur allemand.
S'il parvient à accéder au dernier carré, le Bayern ne sera pas au bout de ses peines et croisera sans doute le Real.
Le vieillissant Chelsea, miraculeusement qualifié après un exploit face à Naples, n'est pas non plus assuré de son avenir contre le Benfica Lisbonne. En cas de succès, les Blues ne seraient pas favoris en demi-finale puisqu'ils retrouveraient le vainqueur de l'affiche entre l'AC Milan et le FC Barcelone.


Europa League

Le duel entre les Allemands de Schalke 04 et les Espagnols de l'Athletic Bilbao, tombeurs de Manchester United, constitue le choc des quarts de finale de l'Europa League (aller: 29 mars, retour: 5 avril) dont le tirage au sort a eu lieu vendredi à Nyon.
Valence, autre gros bras, a été ménagé avec les Néerlandais d'Alkmaar. Le Sporting Lisbonne, qui a réussi l'exploit de sortir en 8e de finale Manchester City, a aussi été bien loti avec les Ukrianiens du Enfin, l'Atletico Madrid de Diego et Falcao a également été épargné en héritant de Hanovre.

AFP
Samedi 17 Mars 2012

Lu 348 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs