Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions : Le Barça et le Bayern au-dessus du lot




Ligue des champions : Le Barça et le Bayern au-dessus du lot
La logique a prévalu: le Bayern Munich et le Barça, tenant du titre, se sont qualifiés mardi pour les demi-finales de la Ligue des champions, aux dépens, respectivement, de Marseille et de l'AC Milan.
Et comme une soirée de Ligue des champions manquerait de saveur sans un record de Messi, l'Argentin est devenu mardi le meilleur buteur en Ligue des champions sur une saison, en inscrivant ses 13e et 14e buts.
Ce match présentait plus d'intérêt que le match en Bavière, car Barça et AC Milan s'étaient séparés sur un nul (0-0) à San Siro la semaine dernière. Mais les Catalans, grands favoris à leur succession pour le titre, ne se sont pas fait prier pour faire valoir leur rang au retour dans leur Camp Nou (3-1).
Barcelone rencontrera en demi-finale aller le 18 avril le vainqueur du quart Chelsea-Benfica (victoire londonienne 1-0 à l'aller, retour hier mercredi).
Dans l'autre affiche de la soirée, le Bayern, vainqueur de l'aller au Vélodrome (2-0), s'est promené au retour (2-0 également) dans son Allianz-Arena, face à un Marseille qui vit une fin de saison calvaire, relégué à la 9e place du Championnat de France.
Le Bayern rencontrera en demi-finale aller le 17 avril le vainqueur du quart Real Madrid-Apoel Nicosie (victoire madrilène 3-0 à l'aller, retour hier mercredi).

L'Espagne rêve
de "sa" finale


Toute l'Espagne rêve désormais d'une finale 100% espagnole le 19 mai entre Real et Barça, avec un autre volet du duel entre les meilleurs artificiers de la Liga, Messi et Ronaldo. Et dans ce cas il y aurait répétition générale le week-end du 22 avril avec... Barça-Real en Liga.
Mais le Bayern l'entendra-t-il de cette oreille? Car la finale a lieu à l'Allianz-Arena, son stade munichois. La demi-finale qui devrait opposer le Bayern au Real, sans guère de doute, est déjà pleine de promesses. Duels de stars en perspective avec les Benzema, Ronaldo, Kaka, Higuain côté madrilène et les Robben, Ribéry, Gomez, Müller de l'autre.
Dans l'autre demi-finale qui se profile, entre le Barça, et vraisemblablement Chelsea s'il préserve mercredi, logiquement, son but d'avance contre les Portugais, il devrait aussi y avoir du beau monde sur la pelouse entre les Messi, Xavi, Iniesta, et les Drogba, Terry, Essien sans oublier un Torres ressuscité.
Pour le Barça, l'objectif est clair: se succéder à lui-même au palmarès de la Ligue des champions, ce qui n'est plus arrivé depuis le doublé de l'AC Milan d'Arrigo Sacchi en 1989 et 1990.

Ils ont dit


Pep Guardiola (entraîneur du FC Barcelone):"Ce soir, je voulais surtout que nous nous créions des occasions, pas comme contre l'Inter il y a deux ans où nous en avions eu très peu. Et je suis très content: nous avons tiré 21 fois au but contre une équipe italienne habituée à défendre à tout va! Sur les penalties, nous ne nous sommes pas plaints de ce qui s'est passé au match aller (où le Barça aurait pu obtenir deux penalties). Là, les images montrent qu'il y a bien penalty par deux fois. Un tirage de maillot dans la surface, c'est penalty. On me l'a appris tout petit. Je crois que nous méritons amplement notre qualification. Si +Monsieur+ Ibrahimovic ou Mourinho disent que nous gagnons grâce aux arbitres, je leur réponds que nous sommes en demi-finale pour la cinquième fois de suite, et ça, ça veut dire quelque chose. Enfin, sur notre prochain adversaire, les deux sont compliqués. Chelsea est une équipe avec des joueurs habitués à jouer une demi-finale de Ligue des Champions Et Benfica est une formation avec des éléments solides. Les deux seront très durs".
Massimiliano Allegri (entraîneur de l'AC Milan): "Je ne sais pas si les penalties ont été décisifs ce soir. Le premier est une erreur de notre part. Le second est indirectement une aide de l'arbitre. Mais faire ces erreurs-là contre le Barça ne pardonne pas de toute façon. Ce que je peux dire tout de même, c'est que nous avons fait une bonne première période et une excellente Ligue des Champions. L'année prochaine, le Milan sera encore plus compétitif."
Didier Deschamps (entraîneur de Marseille): "Je n'ai pas de regret, mais cela aurait pu être différent. On a essayé de faire de notre mieux. On a pris plus de risques ce soir, on s'est exposé et c'est logique que le Bayern fasse partie des quatre meilleures équipes d'Europe. On a essayé. On a fait de bonnes choses, d'autres moins. On peut sortir la tête haute. L'avantage au tour précédent contre l'Inter n'était pas forcément dans la logique sportive, il faut s'en rappeler. Aujourd'hui, la marche était trop haute pour nous. Mes 11 joueurs au coup d'envoi n'avaient pas connu de quart de C1. C'est quelque chose qui va leur servir pour acquérir de l'expérience.
Jupp Heynckes (entraîneur du Bayern): "Je pense qu'au stade actuel de la compétition, c'est un succès. La plupart du temps, on a fait un match souverain et la victoire est méritée même si Marseille a eu la 1re grosse occasion et d'autres plus tard que Neuer a neutralisé de manière exceptionnelle. Les deux buts ont été bien construits et je suis très heureux qu'Olic ait fait un bon match avant son remplacement et aussi qu'il ait marqué deux buts. Il a beaucoup travaillé pour l'équipe et c'est un avantage pour la fin de saison où nous attendent des matches durs. J'ai besoin d'alternatives et de joueurs capables de faire la différence. Remettre en selle des joueurs qui n'ont pas eu beaucoup de temps de jeu dans le passé, c'est ce que je cherchais, pour qu'ils se sentent précieux et concernés. C'est très positif. L'équipe a joué de manière intelligente. Après avoir perdu 3-0 à l'aller, Chypre (Apoel Nicosie, ndlr) aura du mal à renverser la tendance contre le Real. On aura donc un adversaire hyper attractif.

AFP
Jeudi 5 Avril 2012

Lu 442 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs