Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions : Fin de série pour le Barça




Ligue des champions : Fin de série pour le Barça
Invaincu depuis le 30 août, toutes compétitions confondues, le FC Barcelone est tombé mercredi sur la pelouse du Celtic Glasgow (2-1) face à des Ecossais ultra-réalistes et héroïques en défense, aux antipodes d'un Barça très dominateur et négligent derrière.
L'avertissement est sans frais pour les Catalans qui restent en tête de leur groupe, mais ce revers intrigue.
- Fin de série pour le Barça.
Les Catalans n'avaient plus perdu depuis le 30 août dernier, pour le match retour (2-1) de la Supercoupe d'Espagne, finalement cédée au Real Madrid. Mercredi, le Celtic a donc réussi là où le Deportivo La Corogne (5-4), le FC Séville (3-2) ou même le Real (2-2) en championnat avaient échoué. Paradoxalement, les Ecossais auraient peut-être davantage mérité de l'emporter au match aller, où les hommes de Vilanova étaient toutefois parvenus à renverser la vapeur (2-1) après un but contre son camp de Mascherano. Mais cette fois-ci, la remontée fantastique déjà réussie tant de fois par le Barça n'a pas fonctionné: la pieuvre Forster, ce portier de 24 ans, troisième gardien de la sélection anglaise, et le réalisme cinglant des Ecossais auront été plus forts.
- Dominer n'est pas marquer. La saison dernière déjà, le Barça de Pep Guardiola avait parfois dû méditer cette maxime. C'est peut-être encore plus vrai de celui de Tito Vilanova qui se complaît parfois à des possessions stériles, sans aucun changement de rythme. Avec une moyenne de 80% de possession de balle mercredi, les Blaugrana ont certes totalement privé de ballon leurs adversaires et se sont aussi créé beaucoup d'occasions, mais il leur a manqué l'étincelle nécessaire pour prendre de vitesse leurs rivaux, gardien compris. Vilanova lui restait droit dans ses bottes après le match: "La conclusion, c'est que nous devons continuer à jouer ainsi. Nous créer des occasions, faire vivre le ballon et insister jusqu'au bout. Evidemment, je n'aime pas perdre, mais je préfère perdre de cette manière".
- Le Barça continue d'encaisser. Les nombreux changements en charnière centrale liés aux blessures suscitent encore et toujours une certaine instabilité derrière. En Ligue des champions, les Catalans n'ont pas la meilleure défense du groupe (5 buts encaissés contre 4 pour le Benfica) et en championnat, ils n'ont réussi à maintenir leurs cages inviolées qu'à deux reprises en 10 journées. Avec Adriano blessé et Piqué encore trop juste pour débuter, Vilanova avait une nouvelle fois changé de charnière centrale mercredi, choisissant Mascherano et le jeune Marc Bartra. Et bien que le Barça soit averti, il a encaissé le premier but sur une spécialité "made in Scotland": un corner. "Peut-être qu'avec des joueurs plus grands, on souffrirait moins sur ces situations, mais nous jouerions aussi moins bien au foot", a tranché Vilanova après le match. Effectivement: la rentrée de Piqué à la 71e, le Barça passant alors à une défense à trois, n'a pas empêché le second but des Ecossais.
- Un avertissement sans frais. Le catastrophisme n'est pas non plus de mise: certes, le Barça a manqué mercredi une occasion de se qualifier pour les huitièmes de finale en première position, dans la mesure où le Benfica l'a, lui, emporté (2-0) contre le Spartak, mais les Catalans sont toujours en tête, avec 2 points d'avance sur leurs poursuivants écossais. Il leur suffit simplement de s'inspirer un peu du réalisme offensif du Celtic pour résoudre plus vite leurs matches, par exemple contre le Spartak Moscou, prochain adversaire des Blaugrana en Ligue des champions, le 20 novembre à l'extérieur.

Libé
Samedi 10 Novembre 2012

Lu 169 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs