Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue I : Nice assure l’ essentiel




Nice a écarté Saint-Etienne (1-0) pour rester à trois longueurs de la tête du classement du Championnat de France après 24 journées, tandis que Lyon a tenté de se faire pardonner auprès de ses supporters contre Nancy (4-0) et que Dimitri Payet a marqué pour Marseille contre Guingamp (2-0). Pas question de traîner en route! Monaco vainqueur à Montpellier (2-1), leParis SGtombeur deLille (2-1)mardi, Nice devait s'imposer pour rester dans la course aux premières places. Or les Niçois n'avaient pasla tâche aisée avec au programme, outre la pression de jouer après les deux autres pré- tendants au titre, une réception périlleuse de Saint-Etienne, galvanisé par une victoire éclatante dimanche (2- 0) lors du derby contre Lyon. Mais les Stéphanois, peut-être émoussés par la joute intense livrée dimanche, ont peiné à se montrer très dangereux et, si Nice n'a pas non plus réussi à se procurer énormément d'occasions, unmagnifique tir de loin dumilieu Wylan Cyprien (7e) a assuré au troisième du championnat de rester au contact du PSG, à trois petites longueurs du leader monégasque. Quatre buts, trois points. L'Olympique lyonnais, balayé lors du derby à Saint-Etienne (2-0) dimanche, a fait acte de contrition à domicilemercrediface à une équipe de Nancy sans autre ambition que de défendre. Appliquée et sérieuse, l'équipe de Bruno Génésio a marqué grâce à Mathieu Valbuena, auteur d'un joli tir enroulé avant de sortir sur blessure (39e), un ballon piqué deNabilFékir(43e), un penalty d'AlexandreLacazette (54e,s.p.) et le premier but de la recrue néerlandaise Memphis Depay (58e). Sera-ce suffisant pourse rabibocher avec les supporters lyonnais? Ceux-ci ontmarqué leurmécontentement en refusant d'entonner le traditionnel "Ahou!" avant la rencontre, puis en dé- ployant de véhémentes banderoles: "Saison gâchée. Blason souillé. Joueurs, staff, dirigeants: où sont l'ambition et la fierté?", ont-ils plaidé. Le capitaine Maxime Gonalons a dû défendre son équipe à l'issue de la rencontre auprès de sessupporters. Quatrièmes, les Lyonnais reprennent malgré tout quatre longueurs d'avance surle rivalstéphanois etrestent à 12 longueurs du podiumà 14 journées de la fin du championnat. Première titularisation pourDimitri Payet, et premier but. La recrue star de l'Olympique de Marseille a marqué son premier but depuis son retour à l'OM, sur un coup franc direct dévié par le Guingampais Ludovic Blas dans son but, à la 76eminute (score final 2-0).Acclamé parleVélodrome, l'ancien joueur deWestHam, qui a ainsimis à l'abri une formationmarseillaise qui n'était passereinemalgré l'ouverture du score deBafétimbi Gomis en première période (76e), a ensuite été remplacé par Frank Anguissa (79e). Cette victoire, qui a aussi vu dans les dernières minutes le retour de Lassana Diarra - hué par le Vélodrome - permet en tout cas à l'OM de faire oublierson revers à Metz (1-0), et de se repositionner à la 6e place, avec le même total de points que Saint-Etienne, etseulement quatre de moins que Lyon, 4e

Libé
Jeudi 9 Février 2017

Lu 547 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs