Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue 1: Saint-Etienne sur le podium




Ligue 1: Saint-Etienne sur le podium
En battant Troyes samedi (2-0), Saint-Etienne a pris provisoirement la 3e place de Ligue 1, suivi d’un souffle par Valenciennes (vainqueur 3-2 à Bastia) et d’un point par Lille (1-0 contre Brest), qui a bien réagi, alors que Toulouse a raté le coche en s’inclinant à domicile.
Les Verts et VA, c’est fou ! Saint-Etienne ne fait peut-être pas dans le spectaculaire, mais il n’a pas relâché la pression après son exploit à Paris la semaine dernière (2-1).
Troyes, avant-dernier, a résisté pendant 45 minutes avant de céder sur des buts de Cohade et Aubameyang, le 8e de la saison pour l’international gabonais. Les Verts signent ainsi leur 6e match sans défaite.  Valenciennes, plus que jamais meilleure attaque de l’élite (26 buts) de son côté a encore fait figure de fournisseur officiel de sensations. Mené au score à l’heure de jeu, le club nordiste a réagi par Kadir d’une superbe frappe enroulée en lucarne, avant que Dossevi ne crucifie les Bastiais (3-2), plus que jamais pire défense de l’élite (29 buts encaissés).
Saint-Etienne et Valenciennes réalisent un bon coup mais leurs belles places demeurent soumises au résultat de Lyon, qui pouvait passer devant hier.
On attendait la réaction de Lille après la fessée reçue mercredi à Munich par le Bayern en Ligue des champions (6-1). Et le Losc a réussi l’essentiel en dominant Brest (1-0) sur un but de Kalou en fin de première période, une victoire qui réconforte avant quatre déplacements d’affilée toutes compétitions confondues. Une victoire naturelle, selon Mavuba, titularisé après avoir manqué quatre matches de L1 sur blessure. «C’est exactement le genre de match qu’il faut savoir gagner si on veut revenir là-haut, a estimé le capitaine lillois. Cela passe par des victoires à la maison contre des adversaires comme Brest, sans leur manquer de respect. C’est logique de gagner ces matches-là».
A l’inverse, Toulouse a raté l’occasion de rester au contact du podium. Les Violets ont pourtant été aidés par un but contre son camp de Lippini dès la 4e minute, mais ils se sont ensuite écroulés sur des erreurs défensives qui ont fait le régal des Ajacciens, notamment Belghazouani, auteur d’un doublé. Le Téfécé, battu 4-2, perd ainsi son invincibilité à domicile. Evian a pris un peu d’air en s’imposant à Reims (2-1), sortant ainsi de la zone de relégation (17e) et y enfonçant Sochaux, qui devait donc battre Lyon hier pour en réémerger.
Vendredi en match avancé, Rennes avait lui aussi enfoncé Nancy en Lorraine (3-1). Un match marqué par le retour dans le onze breton de Mvila et Mavinga, punis de longues suspensions en équipes nationales après leur virée nocturne avec les Espoirs, et par l‘invasion des couloirs du stade par des supporters nancéiens mécontents qui s’en sont même pris aux joueurs dans les vestiaires.

Libé
Lundi 12 Novembre 2012

Lu 173 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs