Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue 1 : L’OM et le PSG foncent




Ligue 1 : L’OM et le PSG foncent
Marseille, leader au carton plein de six succès, et le PSG, avec un 4-0 à Bastia et désormais sur le podium, ont poursuivi leur démonstration en L1 où Lille cale toujours (1-1 contre Lyon), ce week-end lors d'une 6e journée illuminée par le but du gardien de Toulouse.
Lille, s'est rassurée dans le jeu et a dominé les débats dans le choc du dimanche soir, mais Lisandro a sauvé l'OL d'une frappe à effet (80e). Le Losc avait ouvert la marque par Roux (7e).
Les Nordistes restent dans le milieu de tableau (12e), alors que les Rhodaniens trônent à la 2e place, à 4 points du leader.
 Du côté de l'OM, un but d'Amalfitano, d'une tête sur un coup franc de Valbuena, a suffi à l'OM qui, malgré un match moyen, a signé ce 6 sur 6. S'il bat Valenciennes le week-end prochain, il pourra tenter d'égaler le record absolu de victoires consécutives en début de championnat, détenu par l'Olympique lillois saison 1936-1937, lors du clasico face au PSG.
Le grand coup de samedi, c'est justement le PSG qui l'avait frappé en laminant Bastia 4-0, sans même avoir à forcer. Si le PSG est 3e, c'est aussi parce que Lorient est tombé du podium en concédant le nul face à Nice (1-1). Les Merlus étaient déjà heureux de prendre un point, avec une égalisation à la 89e minute au bout de 25 minutes jouées à dix contre onze.
Bordeaux voulait revenir à sa hauteur, et cela passait par les trois points contre Ajaccio. Mais dimanche après-midi, les Girondins en ont laissé filer deux en se faisant rejoindre à 2-2 dans le temps additionnel, soit leur quatrième nul consécutif.
Bordeaux (6e) est dépassé par Reims, étonnant promu qui prend la 5e place (à la différence de buts) grâce à son succès 2-0 sur Nancy samedi.
Nul in extremis aussi à Toulouse face à Rennes (2-2), mais d'une manière ô combien insolite: c'est le gardien du Téfécé Ahamada qui a arraché l'égalisation d'une tête renversée dans la 6e minute du temps additionnel.
Toulouse reste 7e, tandis que Rennes demeure empêtré dans la zone rouge.
Brest a basculé dans le top 10 en battant Valenciennes (2-1) avec un peu de chance, entre la bourde de Penneteau et le penalty litigieux accordé aux Bretons. Les deux derniers s'affrontaient, et c'est Sochaux qui a décollé de la zone de relégation (13e) tout en y enfonçant Troyes (3-1), seule équipe à zéro victoire.
Vendredi, Montpellier avait sauvé les meubles en prenant un point contre Saint-Etienne (1-1).

AFP
Mardi 25 Septembre 2012

Lu 149 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs