Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liga : Les adieux de Guardiola et le 50ème but de Messi




Liga : Les adieux de Guardiola et le 50ème but de Messi
Valence, vainqueur (1-0) de Villarreal, est assuré de finir 3e de la Liga, après la 37e et avant-dernière journée marquée par un quadruplé du Barcelonais Messi, qui en est à 50 buts cette saison, face à l’Espanyol (4-0), pour les adieux de l’entraîneur Pep Guardiola au Camp Nou.
Valence terminera donc sur la troisième marche du podium derrière le Real Madrid, champion, et le Barça, puisque Malaga, 4e, s’est lui incliné (2-1) sur le terrain de l’Atletico Madrid.
Un but du Brésilien Jonas dans les arrêts de jeu a finalement donné à Valence une qualification directe pour la Ligue des champions, tandis que Malaga n’est toujours pas assuré de sa 4e place, synonyme de tour de barrage en C1. Dans le stade Vicente-Calderon, l’Atletico Madrid, d’abord dominé et mené au score après un missile du Brésilien Eliseu (39), a su renverser la vapeur grâce à Koke (69) et Adrian (79).
Les adieux émouvants de Pep Guardiola au Camp Nou, assortis d’un quadruplé de Leo Messi, auront été un autre événement marquant de cette journée.
Suspense dans le bas du tableau
Pour le dernier match à domicile de celui qui fut son mentor lors des quatre dernière saisons, “la Pulga” a donné le meilleur de lui-même: un beau coup franc du gauche (12), deux penalties (64, 79) et un face à face (74) remporté face au gardien de l’Espanyol Cristian Alvarez.
En atteignant les 50 buts marqués en Liga, “El Diez” semble s’être assuré le titre de “pichichi” (meilleur buteur) aux dépens du Madrilène Cristiano Ronaldo, auteur d’un but face à Grenade: l’Argentin devance en effet le Portugais de cinq longueurs.
Dans le bas du tableau, le suspense reste entier. Saragosse, premier relégable et vainqueur à domicile (2-1) du Racing Santander, et le Sporting Gijon, 19e et vainqueur sur son terrain du Betis Séville (2-1), n’ont toujours pas abdiqué dans leur lutte pour la survie.
Un doublé de l’Asturien Sangoy face aux Andalous maintient en effet sous assistance respiratoire le Sporting Gijon, tandis qu’à Saragosse, Helder Postiga et Lafita sa sont chargés d’entretenir par leurs buts l’espoir.
Grenade, finalement battu par le Real Madrid (2-1) grâce à un penalty de Ronaldo et un but contre son camp de Cortes, et Villarreal, défait par Valence, trembleront jusqu’au bout pour savoir s’ils évolueront encore au plus haut niveau la saison prochaine.

AFP
Lundi 7 Mai 2012

Lu 285 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs