Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liga 26ème journée : Barcelone se fait peur




Liga 26ème journée : Barcelone se fait peur
Le FC Barcelone l'a emporté au forceps (3-1) face au Sporting Gijon samedi, après avoir été rejoint au score lors d'une seconde période extrêmement compliquée pour les Blaugrana qui ont dû jouer à dix après l'exclusion de Piqué, pour le compte de la 26e journée de Liga. Grâce à cette victoire, les Catalans reviennent provisoirement à 7 points du Real Madrid, leader de la Liga, qui peut toutefois retrouver son avance de 10 longueurs sur les Blaugrana s'il l'emporte dimanche à domicile contre l'Espanyol Barcelone. Face au Sporting Gijon, les Barcelonais, après avoir vécu une première période assez commode, ont vu la rencontre changer totalement de visage dans le second acte.
Après 45 premières minutes sans histoire, conclues par un but d'Iniesta né d'une magnifique combinaison entre Keita et Adriano (41e), les Barcelonais étaient en effet loin de s'attendre à vivre un pareil crève-coeur en seconde période. Mais au retour des vestiaires, Piqué, pour une faute commise sur De Las Cuevas devant la surface blaugrana, voyait un carton rouge un rien sévère. Et sur l'action suivante, l'attaquant du Sporting Barral, tout juste entré en jeu, devançait Valdes sur un bon centre en retrait de Mendy et égalisait (49ème ). Après cette réalisation, le match changeait du tout au tout: beaucoup plus vifs en contre, les Asturiens, sentant l'exploit possible, mettaient davantage en difficulté un Barça sonné par ce brusque revirement.
Réduits à dix, les Blaugrana trouvaient pourtant les ressources pour réagir, mais ressentaient cruellement l'absence de Messi, suspendu, au moment de finaliser leurs actions. A la 60ème, Alexis Sanchez tenait ainsi la balle de match au bout du pied. Mais le Chilien, extrêmement maladroit sur le coup, manquait complètement sa frappe du gauche. A un quart d'heure de la fin, alors qu'Iniesta se démultipliait en vain pour tenter de réveiller les Blaugrana, le milieu Keita surgissait pour libérer ses partenaires. Bien décalé par Alexis, le Malien nettoyait la lucarne droite de Juan Pablo (78e). Ce but, qui rendait au Barça un peu d'espoir en Liga, était célébré par tout le Camp Nou comme une véritable délivrance, d'autant qu'à la 87e, Xavi assurait définitivement la victoire aux siens en inscrivant un troisième but.
 Dans les autres matches de la journée, Malaga s'est imposé (3-1) sur la pelouse de Getafe, un but du Français Jérémy Toulalan ayant notamment aidé les Andalous à renverser la vapeur après une mauvaise entame de match.
Grâce à cette victoire à l'extérieur, Malaga s'empare provisoirement de la 4e place, synonyme de Ligue des champions. Majorque et l'Osasuna Pampelune n'ont pas réussi à se départager (1-1) sur le terrain des Islais. Enfin, le Rayo Vallecano a pris le meilleur sur le Racing Santander (4-2). Totalisant quatre victoires lors de leurs cinq derniers matches, les Madrilènes pointent désormais à la 8e place.

AFP
Lundi 5 Mars 2012

Lu 394 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs