Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Libération probable de 1.000 Palestiniens en échange de Shalit : Mahmoud Abbas accorde une interview aux médias israéliens




Fait rare, Mahmoud Abbas a donné une interview à des médias israéliens, apparemment pour essayer de riposter à des allégations selon lesquelles l'Etat sioniste n'a pas de partenaire pour faire la paix.
Le Président palestinien a ainsi passé trois heures avec des journalistes israéliens, évoquant des sujets divers, des efforts de paix à la Coupe du monde de football, en passant par les pressions exercées sur lui par sa famille pour qu'il se retire de la vie politique.
Le principal négociateur de Mahmoud Abbas, Saeb Erekat, a affirmé que Mahmoud Abbas essayait de «toucher» l'opinion publique israélienne et de chercher un partenaire pour faire la paix.
«Ne me laissez pas perdre espoir», a-t-il notamment déclaré au journaliste d'Haaretz.
L'entretien s'est déroulé mercredi dans son bureau, à Ramallah, et les grands journaux israéliens l'ont publié jeudi.
Cette interview a été réalisée alors que l'émissaire des Etats-Unis pour le Proche-Orient, George Mitchell, se trouvait dans la région, essayant de trouver suffisamment de points communs entre les deux parties pour permettre la reprise de pourparlers directs.
S'exprimant jeudi soir lors d'une réception à l'ambassade des Etats-Unis de Tel Aviv, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a semblé répondre à Mahmoud Abbas en renouvelant son appel à des pourparlers de paix directs.
«J'aimerais dire au Président Abbas que le meilleur moyen de convaincre les Israéliens que nous sommes sérieux au sujet de la paix est d'entamer des négociations de paix, directes et sérieuses», a-t-il dit.
Le Premier ministre a, par ailleurs, annoncé qu’Israël remettrait mille prisonniers palestiniens en liberté si le mouvement islamiste Hamas relâchait le soldat Gilad Shalit, capturé il y a quatre ans à la frontière de Gaza.
Le Hamas a immédiatement réclamé des éclaircissements, notamment sur l'identité des Palestiniens susceptibles d'être concernés par cet élargissement. «Netanyahu tente de duper l'opinion publique israélienne et de tromper son peuple. Ce qui importe, ce n'est pas le nombre de détenus (qui seront libérés), c'est leur identité», a réagi Aymane Taha, porte-parole du Mouvement de la résistance islamique (Hamas).
Le Hamas insiste que sur le millier de libérations envisagées, 450 correspondent à des Palestiniens ayant commis des actes de violence contre Israël, a précisé Taha.
Dans un discours à la nation retransmis en direct, Netanyahu a dit que tous les Israéliens souhaitaient voir Shalit revenir sain et sauf mais que le pays ne pouvait pas «payer n'importe quel prix», l'expérience ayant montré que nombre de Palestiniens libérés s'étaient remis ensuite à attaquer des Israéliens.
«L'offre du médiateur allemand que nous avions décidé d'accepter prévoyait la libération de mille terroristes. C'est le prix que je suis prêt à payer pour ramener Gilad. J'ai dit oui à cet arrangement et il est applicable immédiatement», a-t-il déclaré.
Le dirigeant israélien se référait à des discussions au cours desquelles un échange de prisonniers a paru imminent en décembre dernier, mais sans se concrétiser par la suite. Des médias avaient évoqué un échange de mille détenus palestiniens contre Shalit, ce qui n'avait toutefois jamais été confirmé officiellement du côté israélien.
«Mais il y a des prix que je ne suis pas prêt à payer et qui ne sont pas inclus dans ce difficile arrangement», a dit Netanyahu.

AFP , AP
Samedi 3 Juillet 2010

Lu 425 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs