Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Libération de 48 prisonniers espagnols sur ordre de S.M le Roi Mohammed VI

Un geste salué par le Roi d’Espagne et par la presse ibérique




Libération de 48 prisonniers espagnols sur ordre de S.M le Roi Mohammed VI
SM le Roi Mohammed VI a ordonné la libération de 48 prisonniers espagnols condamnés par différents tribunaux marocains, en réponse à une demande formulée dans ce sens par le Roi Juan Carlos 1er d'Espagne, lors de sa récente visite dans le Royaume, indique mardi un communiqué du Porte-parole du Palais Royal, dont le texte a été publié par la MAP.
Ce geste Royal n’est pas passé inaperçu en Espagne. Il a été fortement salué aussi bien par Don Juan Carlos lui-même que par la presse espagnole qui a largement diffusé cette information.
«Une fois qu’il a eu connaissance que le Souverain alaouite a répondu à sa demande, Don Juan Carlos lui téléphone pour le remercier chaleureusement de son geste, indique des sources de la Maison du Roi d’Espagne», a précisé le quotidien espagnol «El Pais» dans un article publié, mercredi sur son portail. Et la même source d’ajouter qu’il s’agit «d’une marque d’amitié entre les deux peuples». Le Roi d’Espagne a, en outre, salué les avancées du Maroc dans tous les domaines depuis l’intronisation de S.M le Roi Mohammed VI, il y a quatorze ans, ajoutant que les deux pays sont déterminés à affermir et consolider la coopération bilatérale.  
«El Pais» a, par ailleurs, remarqué que c’est la première fois que le Palais royal publie un communiqué concernant la libération d’Espagnols qui purgent des peines dans les prisons marocaines suite à une grâce Royale.
Le quotidien espagnol «El Mundo» a affirmé que le communiqué du Palais royal n’a pas précisé le type de délit commis par les Espagnols libérés, ajoutant qu’ils «constituent, traditionnellement, la première «communauté» de prisonniers étrangers au Maroc, la plupart d’entre eux condamnés pour trafic de drogue». «Selon les statistiques du ministère des Affaires étrangères, écrit «El Mundo», 180 prisonniers espagnols ont été recensés au Maroc en août 2012, principalement pour délit se rapportant au trafic de hachich».

M.T
Jeudi 1 Août 2013

Lu 5735 fois


1.Posté par Eric le 01/08/2013 09:54 (depuis mobile)
Ceux qui vendent la drogue a nos jeunes méritent la prison ...au Maroc, en Espagne ou ailleurs mais en TAULE !!!

2.Posté par Les dessous de l''''affaire le 01/08/2013 10:31
Un des prisonniers avait été codamnés pour 11 viols contre des mineurs ! mais ca le communiqué ne le précise pas !

3.Posté par boumehdi jawad le 01/08/2013 11:46
L'Espagne nous montre constamment deux visages, celui du voisin affable, sympathique représenté par Juan Carlos ,un roi moderne qui aurait "sauvé"l 'Espagne d'un coup d'état militaire au lendemain de la mort de Franco, et une Espagne ouvertement colonialiste,(sebta,mellilia,Iles Jaffarines et Persil,etc)et ouvertement pro-algérienne, d' une part grâce au lobbie pétrolier algérien et aux ultra anti-marocains d'extrême droite et gauche relayés par les journaux El Mondo et El Pais .Le Polisario est porté aux nues dans toutes les provinces espagnoles et des ONG espagnoles sillonnent les camps de Tindouf, du moins jusqu'au kidnapping des infirmières par des membres du Polisario et sous la barbe de la police militaire algérienne. L'expulsion malheureuse de Aminatou Haidour a déclenché une véritable hystérie anti-marocaine ,pire lors des sanglants évènements de Laayoune, où seuls sont morts 15 militaires marocains ,la presse espagnole a "bidouillé "des images de gaza pour les faire passer pour des victimes sahraouies. Toujours le second visage de cette Espagne colonisatrice du Maroc ,vient de livrer avec l'accord du premier ministre Rajoy des équipements militaires sophistiqués(surveillance thermique) à l'Algérie pour "surveiller" les camps de Tindouf; et ce malgré l'opposition de l'état major militaire.Ce même Rajoy va s'expliquer aujourd'hui devant le parlement sur le scandale qui secoue son parti depuis trois ans et appelé scandale "Barcenas" du nom du trésorier du parti PP qui dispose de plusieurs millions d'euros dans des comptes suisses alimentés par des "dons" des entreprises du BTP.Ces sommes étaient reversées en liquide aux membres influents du parti chaque mois ,à savoir 25.000 euros à Rajoy et aux autres. Ce même Rajoy envisage menace d'envoyer des troupes aux Iles Jaffarines au pretexte de lutte anti-drogue...Au fait on attend son message de remerciements lui aussi ,puisqu'il est le chef de l'executif.

4.Posté par plékhanov le 01/08/2013 16:19
L'affaire commence à prendre des proportions inquiétantes et le pays n'avait vraiment pas besoin de cette histoire.Au fait ,on ne sait plus quoi dire ni répondre aux ennemis de la nation qu'ils soient ici ou ailleurs et un éventuel démenti du moins des explications tardent au grand désarroi des citoyens ...

5.Posté par Magid le 01/08/2013 20:48
Le communiqué du Palais royal n'a pas récisé le type de délit commis par les Espagnoles libérés et pour cause, il ya certes des traficants de drogues mais il y a aussi et surtout parmis eux un pédophile éspagnole de 63 ans condamné à 30 ans de prison à Kénitra pour pornographie et abus sexuel sur une dizaine d'enfants. On soulignera que la plus jeune des victimes est une fillete agée d'à peine 2 ans. Allez donc expliquer aux parents des victimes ou est la justice dans nôtre beau pays. Cela ne fera que renforçer le sentiment d'impunité des prédateurs sexuels qui se rendent au Maroc. Question: Est ce que l'Espagne a déjà fait preuve d'une telle grâce envers des détenus marocains condamnés pour trafic de drogue? Permettez moi d'en douter!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs