Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lever de rideau à Marrakech du 3ème Festival international de l’art contemporain




Les travaux de la 3ème édition du Festival international d’art contemporain qui se poursuit jusqu’au 1er septembre ont débuté vendredi à Marrakech avec la participation de 60 artistes en provenance du Maroc et d’ailleurs. Cette manifestation qui se tient au niveau du Musée du patrimoine, à Bank Al Maghrib situé à la Place Jamâa El Fna, ainsi qu'au niveau du Théâtre Royal, sera marquée par l’organisation d’une conférence sur "La calligraphie arabe", animée notamment par l’artiste Mohamed Karmad, outre la signature d’un ouvrage sur la mémoire musicale de la ville ocre, par son auteur Ahmed Ramzi Al Ghadban et l’organisation d’un salon du livre de Marrakech, avec la participation de l’institution Afaq pour l’édition et le livre.
Une pléiade d’artistes participeront à ce carrefour culturel, en l’occurrence Asmae Belkhiri, Abdelmajid Bouhlal, Loubna ben Rabeh, Hakim Ghilane, Hind Jaafari Belkas, Hassan Chebough, El Houcine Raoual, Laila Salma, Said Azareib, Jamila Khitab, Saadia Haloua et autres. Ce festival vise à promouvoir la scène culturelle et artistique au niveau de la ville ocre, favoriser l’échange entre les artistes plasticiens marocains et étrangers et consacrer les valeurs de dialogue et de tolérance, a souligné dans une déclaration à la MAP, le directeur du Musée du patrimoine de Marrakech, Abdellatif Alouani. A travers cette manifestation, les organisateurs ambitionnent de jeter la lumière sur les créations de l’artiste marocain, informer le public de Marrakech et ses visiteurs des dernières réalisations et promouvoir les jeunes artistes nationaux, a-t-il ajouté, attirant l'attention sur l'importance de préserver le patrimoine culturel et civilisationnel marocain, à travers notamment la mise en valeur de la contribution des musées à la promotion du tourisme à l’échelle locale. Organisé à l'initiative de l'Association "Unie pour la culture et les arts", en partenariat avec le Musée du patrimoine de Marrakech, ce festival prévoit l’organisation d’expositions d’arts plastiques et photographiques, de sculpture, outre des ateliers de dessin pour la réalisation de 20 tableaux qui meubleront l’espace du service des urgences de l’hopital Ar-razi, relevant du Centre hospitalier universitaire Mohammed VI.

 

Libé
Lundi 29 Août 2016

Lu 792 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs