Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les violences reprennent de plus belle: Vague d’attentats sanglants en Irak




Les violences reprennent de plus belle: Vague d’attentats sanglants en Irak
Une vague d’attentats a ensanglanté dimanche l’Irak, où le consulat de France à Nassiriah a été visé par une attaque à la voiture piégée, a-t-on appris de source policière.
L’attentat devant le bâtiment abritant le consulat de France dans cette ville du sud de l’Irak a fait au moins deux blessés, a-t-on appris de source policière.
Nassiriah, à 300 km environ au sud-est de la capitale, Bagdad, se trouve dans une région relativement stable du pays mais a été au début de l’année le théâtre d’un attentat suicide contre des pèlerins chiites.
Dans une autre partie de la ville, deux personnes ont été tuées par l’explosion d’une voiture piégée.
Outre ces deux attaques à Nassiriah, huit autres attentats ont été recensés par les autorités irakiennes et des sources policières font état d’un bilan global d’au moins 24 morts.
L’incident le plus grave s’est produit à Doudjaïl, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Bagdad, où onze soldats ont été tués et sept autres blessés dans un attentat suicide à la voiture piégée contre une base militaire. Des inconnus ont d’abord ouvert le feu sur les soldats au point de contrôle, puis une bombe placée en bord de route a explosé à l’arrivée de renforts sur place, selon un colonel de l’armée.
Neuf mois après le départ des dernières troupes de combat de l’armée américaine, les autorités irakiennes font face au défi posé par les islamistes affiliés à Al Qaïda et par d’autres insurgés sunnites.
 Aucun mouvement n’a revendiqué pour l’heure les attentats de dimanche.
Si les violences ont considérablement diminué par rapport aux sanglantes années 2006-2007, elles restent encore très fréquentes en Irak, plongé depuis plusieurs mois dans une grave crise politique doublée de fortes tensions confessionnelles.
Selon un décompte de l’AFP, au moins 278 personnes ont péri en août dans des attaques en Irak.


Libé
Lundi 10 Septembre 2012

Lu 191 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs