Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les vacanciers entre ferveur spirituelle et farniente dans les lieux de loisirs







Vacances
et loisirs pour
casser la routine de la vie
quotidienne



Vu que Ramadan coïncide avec les vacances d'été, la majorité des familles reportent leurs projets de vacances pour se concentrer sur les rituels du mois béni, outre la confection de mets délicieux qui garnissent la table d'Iftar (rupture du jeûne).
Fatima, la quarantaine, considère que les vacances ne figurent pas au programme durant le mois de Ramadan. Elle plonge pleinement dans la méditation et le recueillement en ce mois béni afin de se rapprocher de Dieu à travers la lecture du Coran.
Ce professeur de lycée affirme reporter les vacances et la relaxation après le mois sacré. "J'aurai alors l'occasion de voyager à travers le Maroc ou à l'étranger pour profiter de mon congé annuel et retrouver un nouveau souffle", confie-t-elle à la MAP.
Pour Zineb, femme au foyer, il est nécessaire de créer l'équilibre entre l'accomplissement des tâches ménagères et des rites religieux qui connaissent une grande intensité en ce mois.
"Confectionner les mets ramadanesques requiert un travail de longue haleine qui peut durer jusqu'à l'appel à la prière du Maghrib. Après la rupture du jeûne, je vais à la mosquée pour la prière des Taraouih, puis je rentre chez moi afin de reprendre la déclamation du Saint Coran. Je me trouve alors dans l'obligation de rester à la maison tout au long du Ramadan", explique-t-elle.
Cependant, certaines familles estiment que le jeûne et les pratiques spirituelles qui s'y attachent ne sont pas contraires à la détente et à la pratique des loisirs et permettent même de casser la routine de la vie quotidienne.
Ibrahim, propriétaire d'un restaurant, estime que le mois du Ramadan constitue une occasion idéale pour faire des travaux de maintenance dans son commerce et voyager avec sa famille. 
Dès l'avènement du mois de chaâbane, il prépare un programme des destinations à visiter, choisissant souvent des zones montagneuses pour profiter de l'air, de leurs forêts verdoyantes et de l'ambiance calme et propre. Pour Réda, étudiant à l'Université Mohammed V d'Agdal, Ramadan n'empêche pas de profiter des loisirs et de pratiquer les rites religieux. Alors que sa famille préfère rester à la maison et se limiter à des visites familiales, Réda, lui, choisit plutôt d'aller à la plage avec ses amis et jouer au foot.
Le goût du Ramadan n'étant pas le même dans les pays d'accueil qu'au Maroc, où il est plus spirituel et convivial, vu les traditions locales ainsi que la proximité des siens, un bon nombre de Marocains résidant à l'étranger préfèrent rentrer au pays durant ce mois, afin de faire le jeûne en famille.
Pour Ali, résidant en France, Ramadan impacte la vie quotidienne des jeûneurs en activité dans le pays d'accueil, qui n'arrivent pas à trouver parfois assez de temps même pour rompre le jeûne et surtout dans des conditions confortables et conviviales.
"Je passe mon congé durant Ramadan au Maroc avec ma femme, dans la maison parentale, pour profiter pleinement de ce mois béni et de son atmosphère spirituelle et sociale. Passer le Ramadan parmi mes proches me permet de joindre l'utile à l'agréable, revivre l'ambiance ramadanesque du pays natal et renouer et renforcer les liens familiaux”, confie-t-il.

Lundi 13 Juillet 2015

Lu 1055 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs