Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les trois rappeurs casablancais retrouvent la scène : X-Side prépare un nouvel album




X-Side, ce n’est pas encore fini. Plus engagé, plus motivé, le groupe casablancais de rap culturel renaît de ses cendres et prépare actuellement un nouvel album. Ce qui balaie d’un seul coup toutes les rumeurs qui circulent dans le milieu du hip-hop marocain. Des rumeurs qui avancent que le groupe n’est plus.  Loin s’en faut. Après une absence de plus de deux ans, ils se retrouvent sur scène avec un nouveau projet. Composés de trois membres seulement, après le départ de Réda alias Rap’Mo, les X-Siders (Ak Saholin, O-Sky et Tendresse) sont en phase d’écriture des textes de  leurs chansons. Toujours avec un esprit rebelle bon enfant, le groupe ne déroge pas à sa tradition qui a fait de lui l’un des groupes les plus originaux.  Ils passent pratiquement plus de huit heures chaque jour dans leur studio, fraîchement créé par Hanane  alias Tendresse, apprend-on de cette dernière.
Rappelons que le groupe a déjà autoproduit un mini-album avec «Come back». C’était un petit véritable succès! Et c’est un mini-album (maxi) qui attire le plus d’attention que les autres opus de ce groupe dont on retient «Infinité» sorti en 2002. Et avec l’option de la mise en place d’une énorme promotion commerciale de l’album. Album très musical, composé de beat hip-hop très percutant, «Come back» restera une étape importante dans la notoriété du groupe.
On y retrouve des collaborations avec Masta Flow de Casa Crew, Dj Key. Il compile en sept tracks seulement dont cinq titres, l’histoire et l’esprit du groupe. La représentation est tout simplement émouvante. Ressortir un extrait de leurs textes serait vain et ne rendrait justice ni à la fécondité de leur darija, ni à la richesse thématique et textuelle. Autre point fort de ce maxi : le nouveau souffle apporté surtout par Tendresse, une excellente MC au talent confirmé.  De «Bine Saddam ou Chaâb» à « 9 Arkane », les paroles instaurent une tension palpable. Avec précision et hargne, X-Side déboulonne les rouages de la politique américaine, dénonce les pratiques de l’industrie du rap, ridiculise la concurrence et critique les inégalités qui marquent la société marocaine. Le prochain album du groupe qui sera provisoirement composé de 16 tracks s’inscrit dans la même veine et la même démarche. «Nous ne vivons pas dans la même sphère. Nous vivons une situation où le changement est urgent. Le problème des inégalités ne se règle pas avec des mots et des espoirs de courte durée. C’est une problématique qui nécessite, comme pour le cas de l’écologie, un programme global et transversal. Le problème des quartiers populaires est complexe mais pas compliqué», explique O-Sky, co-fondateur du groupe.

Mounir Adil
Lundi 1 Juin 2009

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs