Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les tournées du Souverain à travers le Royaume, un catalyseur des énergies



Célébration de la Fête du Trône



De projets structurants en chantiers et réformes touchant l'ensemble des régions du Royaume, S.M le Roi Mohammed VI a désormais inscrit le Maroc dans une dynamique vertueuse de développement, écrit l’agence MAP dans un article publié à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône.
Depuis son accession au Trône, le Souverain a porté la cadence du développement et du progrès du Royaume à des niveaux inégalés de telle sorte que le pays s'est transformé en chantier à ciel ouvert porteur de progrès et de développement jusque dans les régions et zones autrefois confinées dans l'isolement et la marginalisation.
L'année écoulée a été extrêmement riche en activités Royales. Sa Majesté le Roi a multiplié les actions à caractère économique, humanitaire et politique à l'échelle nationale.
En outre, les actions du Souverain dans le domaine social sont nombreuses. Citons à titre indicatif les multiples inaugurations de logements sociaux dans les quatre coins du Royaume.
C'est le cas du lancement et de l'inauguration à Casablanca d'importants projets sociaux destinés au développement des aptitudes sportives et culturelles des jeunes, à la lutte contre la délinquance et le décrochage scolaire, à la préservation de la mémoire collective et au renforcement de l'offre médico-sociale, mobilisant des investissements de l'ordre de 40 millions de dirhams (MDH).
Le Souverain avait également procédé en janvier dernier à la commune rurale Ech-Chellalate (préfecture de Mohammedia), au lancement de deux projets urbanistiques permettant le recasement de 2.274 ménages des douars Labrahma I et II.
Il en est de même pour la commune rurale Sidi Hajjaj Oued Hassar (province de Mediouna), où S.M le Roi a lancé les travaux de réalisation de l'opération "Riad" pour le recasement de près de 8.400 ménages bidonvillois de la région du Grand Casablanca. Et la liste est longue confirmant, si besoin est, l'intérêt particulier qu'accorde le Souverain au volet social et à l'amélioration des conditions de vie des personnes souffrant d'une grande vulnérabilité pour leur permettre de s'affranchir du joug de la précarité et de préserver leur dignité.
Force est de constater que la dynamique imprimée par SM le Roi à la marche de la société se reflète non seulement à travers le train de réformes sans précédent introduites et les multiples chantiers ouverts, mais aussi à travers la juste appréciation que fait le corps social de la vision stratégique du Souverain pour amarrer définitivement le Royaume au train du progrès et du développement.
Sur le plan de développement intégré durable, le projet stratégique de la province de Kénitra (2015-2020) demeure le projet phare lancé par le Souverain durant cette année.
Doté d'une enveloppe budgétaire de près de 8,4 milliards de dirhams (MMDH), ce plan est basé sur une approche novatrice en termes de transversalité, d'intégration et de cohérence des interventions publiques. Il ambitionne d'accompagner le développement urbain et démographique de la province, consolider son positionnement économique, améliorer le cadre de vie de ses habitants et préserver son environnement. 
Dans la même province, Sa Majesté le Roi a aussi procédé au lancement et à la visite d'importants projets socio-économiques à même d'ériger la capitale du Gharb en un pôle majeur de développement, susceptible d'avoir un effet de levier sur l'ensemble des collectivités de la région.
Le Souverain a ainsi procédé au lancement des travaux de réalisation de la station d'épuration des eaux usées de la ville de Kénitra et des communes de Mehdia et Sidi Taïbi et de construction de l'hôpital régional de Kénitra, ainsi qu'à la visite de la plateforme industrielle intégrée (P2I) implantée à la commune d'Ameur Souflia (province de Kénitra).
Le secteur hydro-agricole n'est pas en reste. En témoigne l'inauguration au complexe industriel de Jorf Lasfar, de la station terminale du slurry pipeline reliant Khouribga à Jorf Lasfar, de la première usine d'acide phosphorique alimentée par la pulpe de phosphate et d'un Centre de compétences industrielles, réalisés pour un investissement global de plus de 5,450 milliards de dirhams (MMDH).
Au volet agricole, S.M le Roi avait procédé, dans la commune rurale de Tazouta relevant de la province de Sefrou, au lancement d'importants projets hydro-agricoles qui procèdent de la vision Royale pour la gestion durable des ressources naturelles et l'impulsion d'une dynamique vertueuse de développement dans le monde rural.
Le Souverain a ainsi lancé les projets de construction du barrage "M'dez" sur l'Oued Sebou, de sauvegarde des zones irriguées de la plaine de Saiss, et d'aménagement du bassin versant à l'amont des barrages Allal Fassi, Zelloul et du complexe M'dez Aïn Timedrine, pour une enveloppe budgétaire globale de plus de 5,5 milliards de dirhams (MMDH).
Pour ce qui est de la culture, l'inauguration par le Souverain du Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain est l'expression la plus éloquente de la haute sollicitude dont S.M le Roi entoure ce secteur et ses professionnels.
L'inauguration du musée s'inscrit dans le cadre d'une vaste politique de développement et de renforcement des infrastructures culturelles. Il s'agit de la première institution muséale à se consacrer entièrement aux arts modernes et contemporains et à répondre aux normes muséographiques internationales.
Adossé à cette vision stratégique qui donne visibilité, transparence et globalité aux politiques publiques, le projet de société novateur et moderniste conduit par SM le Roi, s'est ainsi doté de tous les facteurs de réussite, car soucieuse d'associer tous les acteurs de la vie publique aux différentes initiatives impactant le devenir de la nation et participant du développement multidimensionnel du pays. 
C'est cette démarche Royale lucide, clairvoyante, responsable et anticipative qui permet aujourd'hui de faire le constat de satisfaction et de renforcer le projet sociétal marocain bâti sur les valeurs de démocratie politique, d'efficacité économique et de cohésion sociale mais aussi sur la possibilité qui garantit à tout citoyen de s'épanouir en déployant pleinement ses potentialités et ses aptitudes.




 

Libé
Jeudi 30 Juillet 2015

Lu 1172 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs