Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les textiliens marocains tissent des liens avec leurs homologues turcs

Un Plan d’accélération industrielle non conforme aux spécificités des pays en développement




C’est aujourd’hui que s’ouvrent les travaux du salon du textile de Maison ‘’EVTEKS’’ qui se tiendra jusqu’au 21 mai courant à Istanbul en Turquie.
Le Maroc, qui y participe pour la quatrième fois en collaboration avec l’Association marocaine du textile et de l'habillement (AMITH), est représenté par sept entreprises leaders dans le secteur du textile de maison. Ainsi, dans un communiqué de l’organisateur Maroc Export de la participation marocaine, l’on nous signale que ces entreprises ont, d’ores et déjà, pris leur envol pour Istanbul dans la ferme ambition de consolider la position de «l’offre Maroc» sur le marché Turc. Plus encore, poursuit la même source, elles aspirent à nouer de nouveaux liens d’affaires, qu’elles espèrent prometteurs, ainsi que de diversifier leurs partenaires commerciaux à l'export.
Et de mettre en exergue que leurs cibles sont prioritairement les importateurs et les enseignes commerciales du secteur, ainsi que les grossistes et les petits détaillants. D’où l’intérêt des entreprises marocaines d’exposer, lors de cet événement d’envergure, les dernières tendances des produits du textile de maison marocain sur une superficie de  346 m².
«Etant organisé dans un pays qui se positionne au 4ème rang des principaux fournisseurs mondiaux du textile de maison et s’accapare 5% du marché mondial, EVTEKS se présente comme une plateforme de choix pour le développement et la diversification des exportations à travers le monde», fait ainsi ressortir le communiqué avant de relever qu’il a réuni, lors de l’édition de mai 2015, pas moins de 1.000 exposants dont 130 en provenance de 26 pays et 125.000 visiteurs professionnels en provenance de 20 pays dont notamment le Moyen-Orient (31%), l’Europe (26%), la Russie (21%)…  Et ce n’est pas tout. La même source indique qu’avec environ 60.000 entreprises employant près de deux millions de personnes, le secteur du textile occupe une place centrale dans l'économie turque, faisant savoir, que la Turquie, qui exporte près de 65% de sa production, en a fait l'un de ses principaux postes d'exportation.  Et de noter que si ce pays est le 5ème exportateur mondial pour les produits textiles et le 7ème pour le prêt-à-porter, le Maroc, face à cette performance, se doit ainsi d’améliorer sa compétitivité pour affronter la concurrence d’une industrie turque hautement compétitive, tirée par la disponibilité des matières premières.
Le communiqué met également en relief que le textile-habillement bénéficie d’une attention particulière dans le cadre du Plan d’accélération industrielle 2014-2020 (PAI) qui vise à créer 44.000 emplois, de générer un chiffre d’affaires de 6,3 milliards de dirhams et à réaliser 57 projets d’investissements à l’horizon 2020, rappelant que le secteur du textile contribue à hauteur de 25 à 30% aux exportations industrielles nationales, canalisant près de 15% de la valeur ajoutée industrielle.
L’intention de ce PAI est fort louable, sont tentés de dire des professionnels de la place. Toutefois, pour eux, hormis tirer des plans sur la comète, tout reste à faire. Et d’expliquer que le secteur pâtit sérieusement et qu’il faut ôter les œillères pour arrêter de voir midi à sa porte en adaptant des plans stratégiques d’autres pays développés sur le Maroc, qui est un pays en voie de développement et d’émergence.
Pour mémoire, selon la note du Haut-commissariat au plan au sujet de la situation du marché du travail au premier trimestre de l’année 2016, le secteur de l’"industrie" qui comprend aussi l’artisanat, a perdu 14.000 postes, ce qui correspond à une baisse de 1,2% du volume d’emploi du secteur, contre une création de seulement 9.000 postes l’année dernière et une perte de 45.000 postes l’année d’avant.

Meyssoune Belmaza
Mercredi 18 Mai 2016

Lu 721 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs