Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les textes juridiques relatifs à l’enfant confrontés à diverses entraves

Absence d’une approche politique globale et manque de clarté dans la définition des rôles




Les textes juridiques relatifs à l’enfant confrontés à diverses entraves
La mise en application des textes juridiques relatifs aux droits de l'enfant bute sur des contraintes d'ordre politique, organisationnel et financier, a indiqué récemment à Rabat le Secrétaire général du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Mohamed Sebbar.
Invité à intervenir lors du colloque international "Maroc Model United nations", initié par l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), M. Sebbar a souligné qu'en dépit des avancées introduites par la Constitution du Royaume en matière de promotion des droits de l'enfant, la mise en œuvre des textes juridiques y afférents est confrontée à nombre d'entraves.
L'absence d'une approche politique globale, le manque de clarté dans la définition des rôles et des responsabilités, l'interférence entre les missions des institutions en sus de l'insuffisance des ressources financières constituent des pierres d'achoppement freinant le processus de mise en application de l'arsenal juridique relatif à la promotion des droits de l'enfant, a décliné M. Sebbar
. Il a, d'autre part, souligné qu'un effort supplémentaire s'impose pour donner corps aux dispositions de la Constitution qui a accordé une place d'extrême importance à la promotion des droits des enfants.
Pour sa part, le directeur exécutif de l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), Mustapha Daniel a invité les jeunes participant à cette manifestation à s'investir pleinement dans ce projet onusien, afin de tirer profit des expériences de leurs pays respectifs en la matière.
M. Daniel a aussi appelé à penser de nouvelles approches à même de traiter les problématiques inhérentes à l'enfance dans leur entièreté.
Le Colloque international "Maroc Model United nations", tenu du 25 au 27 novembre à Rabat, a été organisé à l'initiative de l'ONDE, à la veille de la commémoration du 20ème anniversaire de la ratification par le Royaume de la Convention des Nations unies relative aux droits de l'enfant.
Participent à ce colloque des jeunes en provenance de plusieurs pays et qui s'attèlent à mener une réflexion ouverte sur la situation réelle de l'enfant dans la société, l'évolution des droits des enfants durant les deux dernières décennies, et la prospection des moyens à même de consolider les acquis en la matière.

MAP
Vendredi 29 Novembre 2013

Lu 294 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs