Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les têtes de série s’en tirent à bon compte au Grand Prix Hassan II de tennis




Les têtes de série s’en tirent à bon compte au Grand Prix Hassan II de tennis
La deuxième journée du 29ème  Grand Prix Hassan II de tennis, épreuve 250 comptant pour le World AT, dotée de plus de 460.000 euros et qui se déroule actuellement au Complexe Al Amal à Casablanca, a été marquée par la programmation des deux derniers matches du tableau du simple du premier tour, ainsi que quatre rencontres des huitièmes de finale.
Si la journée de lundi a apporté son petit lot de surprises avec l’élimination d’entrée du tenant du titre l’Espagnol Pablo Andujar, en plus de son compatriote Daniel Gimeno-Traver (n :6) et de l’Autrichien Jurgen Melzer (n :5), sans omettre bien entendu un vieux routier du circuit le Français Paul Henri Mathieu, mardi a vu les grosses cylindrées s’en tirer à bon compte. A commencer par le Néerlandais Robin Haase, tête de série n :7 du tournoi, qui a franchi le cap inaugural au détriment de l’Espagnol Roberto Bautista : 6-3, 2-6 et 7-5.
Le dernier qualifié aux huitièmes de finale a été le Français Kenny De Schepper, tombeur en deux manches, 6-3 et 6-4, du Belge Steve Harris.
Comme précité, la journée de mardi a vu l’entame du tour des huitièmes de finale. Il y a lieu de citer en premier la qualification de la tête de série n :1 et 17ème joueur mondial, le Suisse Stanislas Wawrinka. Qualifié d’office à ce stade de la compétition, il a débuté sa partie du mauvais pied, cédant la first manche par 4-6 au Slovène Blaz Kavcic, vainqueur du Marocain Mehdi Ziadi au premier tour. Mais ce n’était que partie remise, puisque Wawrinka s’est repris de plus belle alignant deux sets gagnants sur la marque de 6-2, 6-1.
Le Français Benoît Paire (n :4), exempt lui aussi du premier tour,a balisé son chemin aux quarts de finale après avoir disposé du Slovène Aljaz Bedene en 4-6, 6-4 et 6-3.
Qualification également des deux Espagnols Guillermo Garcia Lopez et Tommy Robredo.  Le premier a dû se dépenser à fond avant de baliser son chemin au 3ème tour aux dépens du Français Edouard Roger-Vasselin : 6-7 (4-7), 7-6 (7-3) et 6-2, alors que le second joueur cité a surclassé en deux manches 6-4 et 7-5 l’Allemand Tobias Kamke.

Mohamed Bouarab
Vendredi 12 Avril 2013

Lu 514 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs