Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les terminaux de Marsa Maroc à Casablanca et Safi certifiés ISO 9001

L’opérateur portuaire vise une triple certification Qualité-Sécurité-Environnement (QSE) à l'horizon 2016




Les terminaux de Marsa Maroc à Casablanca et Safi certifiés ISO 9001
Les activités «conteneur» et «trafic voiturier» du port de Casablanca et celles au port de Safi ont obtenu les certifications ISO 9001 version 2008, a annoncé, mercredi à Casablanca, le président du directoire de Marsa Maroc, Mohamed Abdeljalil.
Ces nouvelles certifications, qui interviennent après celles de 2011-2012 de l'activité Freight Forwarding à Casablanca et des activités de Marsa Maroc au terminal polyvalent du port de Tanger Med I, consacrent l'engagement de l'entreprise à mettre en place un système de management de qualité conforme aux standards internationaux ISO dans le but de répondre aux exigences de ses clients, a-t-il souligné lors d'une conférence de presse.
Elles sont le résultat d'un des chantiers stratégiques du leader marocain de l'exploitation portuaire, arrêtés à l'horizon 2015 et traduisent l'optimisation par Marsa Maroc de ses processus et l'amélioration de ses performances opérationnelles.
La démarche qualité vise à améliorer en continu la satisfaction des clients et de pérenniser la compétitivité de l'entreprise et s'inscrit dans un objectif plus ambitieux de triple certification Qualité-Sécurité-Environnement (QSE) à l'horizon 2016, qui permettra à Marsa Maroc de disposer d'une politique globale de gestion des risques, a affirmé le président du directoire.
Cette triple certification QSE présente de nombreux bénéfices à la fois pour l'entreprise certifiée et ses clients, en établissant ainsi un climat de confiance entre l'entreprise, ses clients, son environnement et ses salariés et en les impliquant dans une démarche de gestion des risques au quotidien.
C'est également un outil de management interne global qui harmonise les moyens et les procédures internes et met en valeur un engagement en matière de qualité, de sécurité et d'environnement, ce qui permet une amélioration en continu, a affirmé M.Abdeljalil. 
Par ailleurs, Marsa Maroc ambitionne de se développer sur le marché international pour devenir à terme un opérateur portuaire de référence à l'échelle régionale, une ambition confirmée par les récentes concessions du Terminal à conteneurs multi-utilisateurs (TC4) au port de Tanger Med II et du terminal à conteneurs (TC3) au port de Casablanca.
Créée en 2006, Marsa Maroc, opérateur portuaire multidisciplinaire employant 2.279 collaborateurs, a réalisé un chiffre d'affaires de 1,9 milliard de dirhams en 2012, en hausse de 2% par rapport à l'année précédente, avec un trafic global de 35,9 millions de tonnes (+2%).

Libé
Jeudi 19 Décembre 2013

Lu 509 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs