Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les talibans sèment la terreur en Afghanistan

Jusqu'à 100 soldats afghans tués chaque semaine




Les talibans sèment  la terreur en Afghanistan
 
Jusqu'à 100 soldats et policiers afghans sont tués chaque semaine mais ces pertes ne remettent pas en cause la capacité des forces afghanes à combattre les talibans, a affirmé mercredi le numéro deux des forces américaines en Afghanistan.  "En moyenne, il y a environ entre 50 et 100 membres des forces afghanes tués chaque semaine", a déclaré à des journalistes le général Mark Milley lors d'une vidéo conférence depuis Kaboul.
Ces chiffres sont "importants" et s'approchent du rythme des pertes américaines pendant la guerre du Vietnam, a-t-il observé.
Ils sont sans commune mesure avec les pertes américaines: 100 soldats américains ont été tués dans le pays depuis de début de l'année. Quelque 57.000 soldats américains sont actuellement déployés en Afghanistan, essentiellement pour des missions d'entraînement et d'assistance au combat des quelque 350.000 policiers et soldats afghans.
Dans un entretien publié mardi dans le quotidien britannique The Guardian, le commandant des forces américaines et de l'Otan en Afghanistan (Isaf), le général Joseph Dunford a dit "ne pas croire que ces pertes soient supportables" pour les forces afghanes.
Le général Milley s'est de son côté montré plus optimiste. "Les forces afghanes font preuve de résilience. Elles sont résistantes et je ne crois pas que le rythme des pertes, bien qu'important, va briser les forces afghanes", a-t-il estimé.
L'Otan travaille avec les forces afghanes "sur les tactiques, techniques et procédures pour réduire leurs pertes", selon lui.
Ce soutien concerne notamment la formation à la détection et au déminage des bombes artisanales, une des principales menaces contre les forces alliées et afghanes, ainsi que les évacuations médicales.
Pour accroître les capacités offensives des Afghans, le général Milley a par ailleurs cité la fourniture d'hélicoptères de combat et de transport, avec les appareils russes Mi-35 et Mi-17, ainsi que de mortiers.

AFP
Vendredi 6 Septembre 2013

Lu 185 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs