Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les syndicats dénoncent la politique gouvernementale menant à l’appauvrissement des citoyens

FDT et CDT préparent la rentrée sociale




Les syndicats dénoncent la politique gouvernementale menant à l’appauvrissement des citoyens
Une rentrée sociale aussi chaude que les précédentes. Dans ce cadre, la commission permanente conjointe  de la FDT et de la CDT s’est réunie mercredi 11 septembre à Casablanca et a passé au peigne fin la situation économique et sociale qui n’augure rien de bon pour la classe ouvrière.
Pour Allal Belarbi, membre du bureau exécutif de la CDT, cette rencontre a été l’occasion pour  évoquer les nombreuses régressions enregistrées à tous les niveaux depuis l’investiture de ce gouvernement et débattre de la rentrée sociale marquée par l’attitude irresponsable du gouvernement. Celui-ci  persiste, en effet, par sa politique à porter atteinte aux acquis sociaux de la classe ouvrière, et ignorer ses revendications et paupériser les citoyens à travers les hausses successives des prix et le système d’indexation dont il prévoit la mise en vigueur.
L’attaque, sans précédent,  du gouvernement contre les libertés syndicales, la fermeture de  la porte à tout dialogue, que ce soit national ou sectoriel, l’absence de volonté pour  résoudre les conflits et le fait de laisser de nombreuses questions en suspens, constituent une réelle menace pour la situation sociale et pour toutes les composantes de la société et illustrent de manière irréfutable le peu de cas que fait  le gouvernement des problèmes de la classe ouvrière, a-t-il tenu à préciser.
Tout en exprimant sa crainte de voir la situation dégénérer, Allal Belarbi a fait savoir que les membres de la commission permanente conjointe des deux centrales ont débattu des moyens efficients et des actions concrètes à même de sortir de cette impasse. Il a également émis le vœu de voir le gouvernement prendre des mesures urgentes en vue d’apaiser les tensions.
Pour sa part, Abdelouahed Benchrifa, membre du bureau exécutif de la FDT, a tenu à préciser que c’est la première réunion  tenue en cette rentrée sociale et s’inscrit dans le cadre de la coordination et la concertation entre les deux centrales, et ce pour  défendre au mieux les intérêts des classes laborieuses et faire face à la politique désastreuse et antisociale du gouvernement actuel.
Les membres de ladite commission se sont longuement penchées sur le bilan social  de l’année dernière qui, malheureusement, ne comportait rien de probant, et ce à tous les niveaux, a-t-il fait savoir.
Tout en soulignant que le gouvernement a réussi dans sa mission de vider le dialogue social  de son essence et de bafouer les libertés syndicales, il a fait constater que rares sont  les secteurs qui sont épargnés par une grogne sociale qui a de plus en plus tendance à se généraliser. Et ce ne sont pas les raisons qui manquent, mais l’Exécutif semble faire fi de ces revendications légitimes.   
Les deux  parties ont convenu de  se retrouver  au cours de la semaine prochaine pour approfondir leur débat et pour décider, en commun accord, des mesures et actions militantes à prendre  en vue de faire face à la situation actuelle qui risque de se détériorer davantage  si rien de concret n’est entrepris par le gouvernement.

Larbi Bouhamida
Samedi 14 Septembre 2013

Lu 522 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs