Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les sites de rencontres, entre rêve et cauchemar

Gare aux arnaques et aux prédateurs!




Les sites de rencontres, entre rêve et cauchemar
Paradoxalement, alors que les occasions pour les deux sexes de se rencontrer sont plus fréquentes vu que les femmes sont plus nombreuses à faire des études et à travailler, les vraies rencontres permettant de déboucher sur un engagement durable, semblent aujourd’hui plus difficiles à établir qu’autrefois. Ces derniers temps, des sites de rencontres ont fleuri sur le Net à mesure que le célibat augmente. Phénomène en pleine  explosion, les rencontres en ligne révèlent la difficulté contemporaine à trouver l'âme sœur. Car la Toile doit s'envisager avant tout comme une gigantesque machine à produire des contacts, à tisser des liens, à générer des relations. L'ordinateur produit désormais des aventures et des histoires d'amour, et les couples Internet se comptent déjà par milliers. Mais tout n’est pas rose. Il y a le revers de la médaille pas toujours resplendissant. Hélas, le net regorge aussi de personnes plus ou moins malintentionnées et les risques s’en trouvent  décuplés particulièrement quand les victimes sont jeunes et innocentes.    
«Meetic.fr», «Inchallah.com», «muslima.com», ou «qiran.com», des appellations très suggestives et plus racoleuses les unes que les autres. Une opération marketing fort séduisante du reste notamment pour les payants d’entre eux. Tout le monde y trouve son compte. Les adeptes de  ces sites ne se comptent pas seulement parmi les célibataires. Ils suscitent également l’engouement des personnes mariées qui cherchent à donner plus de  piment à leur vie.  Cela flatte leur ego et les rassure sur leur pouvoir de séduction et plus particulièrement les hommes. Mais parfois le prix à payer est cher quand ils assistent impuissants à la destruction de leur couple. C’est l’histoire d’Ahmed qui regrette amèrement ce qui lui est arrivé. «La tentation était forte. Tous mes amis s’étaient inscrits sur un site de rencontres bien sûr à l’insu de leurs femmes», raconte-t-il avant d’ajouter: «J’ai dû suivre le mouvement et le monde virtuel m’a vite happé. Il m’a semblé y avoir rencontré l’amour de ma vie, mais ce n’était qu’une chimère. Quand j’en ai pris conscience, il était déjà trop tard car ma femme ne m’a pas pardonné cet égarement ».
Des déceptions voire des drames peuvent se jouer. Mais le plus dangereux, c’est quand des jeunes filles (adolescentes) y sont impliquées comme le souligne Soumaya Naamane Guessous, sociologue et professeur universitaire. Cela est d’autant plus vrai, explique-t-elle, que ces sites sont accessibles à tout le monde. Un moyen démocratisé, en fait. Même dans les milieux ruraux, les jeunes filles se font aider. L’occasion rêvée de rencontrer l’âme sœur surtout que  la pression de mariage se fait de plus en plus forte. Actuellement, on tarde à se marier et la moyenne d’âge pour les filles est de 29 ans alors qu’elle est de 33 ans pour les garçons. Selon notre sociologue, «en général, les parents ne voient pas d’un mauvais œil le fait que leurs filles se connectent  pourvu qu’il  n’y ait pas de contact physique». C’est ainsi qu’Internet est bien intégré dans les mœurs voire dans les milieux les plus conservateurs. Juste un clic et le monde entier est à portée de main.  Les parents sont dès lors dépassés par cette  liberté échappant à tout contrôle dont jouissent leurs enfants. Les jeunes  filles livrées à elles-mêmes cherchent des partenaires à tout prix. Tous les profils sont disponibles. Riches et pourquoi pas, ressemblant à l’une des stars des feuilletons télévisés. «Le rêve n’a de ce fait aucune  limite», explique encore Mme Guessous avant d’ajouter: «Mais le risque de le voir transformé en cauchemar n’est pas loin ». En effet, dans cette relation idyllique, les jeunes filles finissent par se sentir sécurisées et élaborent des projets de mariage avec leurs partenaires. C’est là que les choses  prennent une autre tournure, précise notre sociologue. Les prédateurs, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, abusent de la confiance de leurs proies. Les jeunes filles, loin de réaliser les conséquences de leur geste, se prêtent à des jeux de séduction guidés par leurs «princes charmants». N’est-il pas vrai que quand on aime on ne compte pas? C’est le début du cauchemar. Filmées, elles se trouvent à la merci de leurs prédateurs. Ces derniers n’hésitent  pas à les faire chanter. Elles sont acculées à assouvir les vils instincts de leurs partenaires sinon les parents risquent d’apprendre l’effroyable vérité. Elles se retrouvent ainsi malgré elles impliquées dans un réseau de prostitution. «Internet a provoqué une véritable révolution dans notre vie. Mais c’est un produit à  consommer avec modération tout en tenant compte des risques d’arnaques (identités fantoches, appât)», a tenu à préciser Mme Guessous.
Mais cela pourrait déboucher alors sur de belles rencontres comme le prouve ce témoignage. «Oui, tout peut arriver sur Internet. J'ai déposé ma "candidature", il y a 5 ans sur deux sites et..bof, rien de probant. Puis, j'ai recommencé 6 mois, après avoir complètement arrêté et pris du recul par rapport à mes rencontres, fait mon autocritique... j'ai rencontré "l'homme", le vrai, celui qui me correspond. je n'ai qu'un regret, ne pas l'avoir rencontré 15 ans plus tôt...peut-être aurions-nous pu devenir parents. En effet, j'avais 54 ans lors de notre rencontre et lui 72! J'ai un peu hésité car durant 5 mois de correspondance-mail et par voie postale et menus cadeaux, il m'avoua m'avoir "un peu" menti... 10 ans de moins avoués, habitant un petit bourg et non une grande ville...et jamais vécu avec une femme...sans enfants mais moi non plus et....cela fait 3 ans et demi que cela dure..! Nous faisons plus jeunes que notre âge, nous sommes pleins de vitalité et avons des projets communs, la vie est belle après beaucoup de chagrin dans ma vie antérieure. Cela n'a pas été simple au début, mais nos conflits nous ont rapprochés...et nous avons enfin trouvé "notre" modus vivendi: chacun chez soi, mais week-end et voyages communs. Alors oui, les rencontres sur Internet, c'est comme dans la vie, on peut rencontrer le pire mais aussi le meilleur».

Nezha Mounir
Vendredi 26 Avril 2013

Lu 3614 fois


1.Posté par Katrinette le 01/05/2013 14:32
Faire des rencontres sur internet c'est un peu comme dans le "réel", un minimum d'expérience, de bon sens et de précautions permettent d'éviter bien des situations fâcheuses. On ne fonce pas tête baisée (même si l'amour rend aveugle !). On peut reprocher bien des choses aux sites de rencontre (leurs tarifs, le manque de transparence sur les chiffres...) mais bien souvent nos actions, notre propre comportement sont à l'origine de ces mauvaises expériences. Ahmed s'est brûlé les doigts en pensant jouer à un "jeu virtuel" qui n'aurait pas ou peu d'incidence sur le réel mais son histoire aurait tout aussi bien pu lui arriver lors d'une sortie entre potes. Le web (et peut-être plus concrètement les outils et le dispositif : écran, interface, pseudo...) donne l'illusion d'une barrière, d'une distance mais la perméabilité est au final importante entre les deux "pseudo" univers réel et virtuel. Si vous voulez tester votre expérience des sites de rencontre, j'avais écrit il y a quelques mois un faux test vérité, sur le ton de l'humour, reprenant les situations cocasses ou ennuyeuses propres aux rencontres en ligne, ça se passe ici :
http://www.katrinette.fr/test-10-questions-verite-sur-les-sites-de-rencontre
Pour conclure faire des rencontre en ligne c'est un peu comme monter un meuble Ikea, il est fortement conseillé de lire le mode d'emploi avant de se lancer :-)

2.Posté par Sophia le 12/05/2013 16:49
@Katrinette
Tout à fait d'accord, nos actions sont à l'origine de ces mauvaises expériences et malheureusement elles sont bien souvent faites inconsciemment...

3.Posté par Rencontres-affinités le 05/07/2013 10:40
A force de remplir des critères bien définis sur les sites de rencontre, ont finit par rencontrer les bonnes personnes...Mais ça manque un peu de magie.
Je trouve le concept des rencontres réelles plus sympa et plus spontané.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs