Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les shebab attaquent un camp de l'armée somalienne




Les insurgés islamistes shebab ont attaqué en nombre dans la nuit de dimanche à lundi un camp de l'armée somalienne qu'ils affirment avoir détruit au terme de violents combats, a-t-on appris auprès des shebab et de témoins.
 Un haut responsable militaire somalien, Ahmed Absuge Abdulle, a toutefois affirmé que l'attaque avait échoué.
 Les shebab ont attaqué le camp militaire de Lanta-Buro, à environ 40km à l'ouest de Mogadiscio, ont assuré des témoins à l'AFP.
 Les shebab ont revendiqué l'attaque et affirmé qu'ils avaient complètement détruit le camp, saisi des munitions et des véhicules militaires et tué "plus de 10 soldats" somaliens, dans un communiqué publié sur le site de leur antenne Radio Andalus.
 Dans un second communiqué, les shebab ont ensuite assuré avoir tué "73" soldats somaliens dans l'assaut.
 Mais un haut responsable militaire somalien, Ahmed Absuge Abdulle, interrogé lundi sur les ondes de la radio gouvernementale, a réfuté la version des insurgés affiliés à Al-Qaïda.
 "Des éléments violents ont attaqué le camp militaire de Lanta-Buro et l'armée les a repoussés. Leurs cadavres jonchent le sol sur place et l'armée poursuit" les autres, a-t-il déclaré.
 Interrogés au téléphone par l'AFP, des témoins ont confirmé la violence des combats et ont affirmé que les shebab avaient incendié le camp.
 "Des centaines de combattants shebab ont attaqué la base et il y a eu de très violents combats. Les combattants ont pillé les dépôts et ont ensuite mis le feu au camp", a déclaré Ali Muktar, un habitant d'un village voisin. Plusieurs autres témoins contactés par l'AFP ont confirmé ces déclarations.
 Confrontés à la puissance de feu supérieure de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom), déployée en 2007 en Somalie, les shebab ont été chassés de Mogadiscio en août 2011.
 Ils ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions, mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats suicide, souvent jusque dans la capitale.
 Ces derniers mois, ils ont revendiqué des opérations spectaculaires, tant à Mogadiscio que contre des bases de l'Amisom. Courant janvier, ils ont entièrement détruit une base du contingent kényan de l'Amisom à El-Adde, dans le sud de la Somalie.
Dimanche, l'armée kényane a annoncé  avoir tué 34 islamistes shebab dans deux affrontements distincts dans le sud de la Somalie.
 Deux soldats kényans ont été tués et cinq blessés lors d'une opération qui s'est déroulée samedi après-midi près d'Afmadow, à une cinquantaine de km à l'est de la frontière kényane, a indiqué David Obonyo, le porte-parole de l'armée kényane agissant sous mandat de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).
 "21 shebab ont été tués" lors de cet "affrontement violent" qui a fait suite à une embuscade tendue par les shebab, a-t-il affirmé.
 Treize autres islamistes shebab ont été tués et un "commandant shebab de niveau intermédiaire" capturé dans une opération distincte menée dimanche à Sarira, près de la ville portuaire de Ras Kamboni (sud), a ajouté le porte-parole.
 Des armes ont été saisies dans les deux opérations, dont des fusils d'assaut et des roquettes, a affirmé M. Obonyo.

Mardi 22 Mars 2016

Lu 188 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs