Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les seize équipes qualifiées à la CAN 2013 désormais connues : Un plateau relevé pour l’édition sud-africaine




Les seize équipes qualifiées à la CAN 2013 désormais connues : Un plateau relevé pour l’édition sud-africaine
Les seize sélections qualifiées pour les phases finales de la CAN sud-africaine, prévue entre le 19 janvier et le 10 février prochains, sont désormais connues. Outre l’Afrique du Sud, pays hôte de cette 29ème édition, seront de la partie le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, le Ghana, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Congo, le Burkina Faso, l’Angola, le Cap-Vert, le Togo, le Niger, l’Ethiopie, ainsi que la Zambie, tenante du titre.
Ainsi, le Maghreb sera fortement représenté par la présence, comme précitée, du Onze national en plus des équipes algérienne et tunisienne. Pour l’équipe marocaine, ce sera la quinzième participation à une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations. Une qualification décrochée haut la main après l’écrasante victoire par 4 à 0 sur le Mozambique, samedi au Grand stade de Marrakech.
Le Onze marocain, sous la houlette d’un nouveau staff technique, conduit par Rachid Taoussi qui a succédé au Belge Eric Gerets, a pu renverser la tendance après avoir compromis ses chances de qualification à l’issue du match aller soldé sur une défaite à Maputo sur la marque de deux buts à zéro.
Si l’équipe marocaine a eu besoin d’un remue-ménage pour retrouver la fête continentale, ce n’était pas le cas de l’équipe algérienne qui avait secoué le cocotier bien avant nous. Dirigée par une vieille connaissance du football marocain, Vahid Hallilodzic, la sélection algérienne avait assuré pratiquement sa qualification dès le match aller à Casablanca, en s’offrant par 1 à 0 son homologue libyenne. Au match retour disputé dimanche à Blida, les Algériens ont scellé le sort de cette explication sur le score de deux buts nets, inscrits dès les premières minutes de la partie.
Pour les Tunisiens, le billet pour l’Afrique du Sud n’a pas été une mince affaire. Ils se sont contentés du nul blanc à domicile devant la Sierra Leonne, ne devant donc leur qualification qu’au résultat de deux partout réalisé au cours de la confrontation de Freetown.
Le grand absent de cette 29ème CAN sera sans aucun doute le Cameroun, absent pour la deuxième fois de suite, tout comme d’ailleurs l’Egypte qui n’est pas parvenue à décrocher son ticket pour ce troisième tour des barrages. Les Camerounais, en dépit du retour de Samuel Eto’o, n’ont pu atteindre leur objectif, s’imposant, certes, sur le Cap-Vert par 2 à 1, mais cédant le pas lors du match aller par 2 à 0.
Un gros morceau dans l’escarcelle, cela fera gagner en estime pour cette formation capverdienne qui partira en Afrique du Sud avec la ferme intention de défendre crânement ses chances, à l’instar d’autres sélections, habituées de par le passé à jouer les seconds rôles, et qui se retrouvent à l’issue de ces qualifs sous les feux de la rampe.  C’est le cas en particulier de l’Ethiopie, tombeur du Soudan (aller : 3-5, retour : 2-0), et qui retrouve le concours continental après 30 ans d’absence, du Niger, bourreau de la Guinée (aller : 0-1, retour : 2-0) ou encore du Togo, vainqueur du Gabon (aller : 1-1, retour : 2-1).
Pour ce qui est des autres rencontres de cet ultime tour, la logique a été respectée, même si le champion sortant, l’équipe de Zambie, a dû passer par la terrible épreuve des tirs au but pour obtenir sa qualification au détriment de l’Ouganda (aller : 0-1, retour : 1-0, 9-8 aux TAB).
Le Sénégal quant à lui est tombé sur le sacré morceau ivoirien, vainqueur à l’aller (2-4) et au retour (0-2) dans un match interrompu à cause d’incidents graves dans les gradins.
Hormis la Côte d’Ivoire, les deux autres «bigs» pointures seront au rendez-vous et se présenteront comme de sérieux prétendants pour le titre. A commencer donc par le Ghana qui a eu raison du Malawi (aller : 0-2, retour 0-1) et le Nigeria qui a taillé en pièces le Libéria, en lui infligeant un 6-1 qui se passe de tout commentaire, alors qu’à l’aller la marque a été de deux buts partout.
Enfin, l’Angola, le Burkina Faso, la RD.Congo et le Mali ont éliminé respectivement le Zimbabwe (aller : 1-3, retour : 2-0), la République Centrafricaine (0-1, 3-1), la Guinée Equatoriale (0-4, 2-1) et le Botswana (0-3, 1-4).

MOHAMED BOUARAB
Mardi 16 Octobre 2012

Lu 1102 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs