Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Les saisons infidèles”, le nouveau-né de Soumeya Abdelaziz




L’artiste marocaine Soumeya Abdelaziz vient de présenter, à la bibliothèque de l’Institut français de Fès, son nouvel ouvrage intitulé: "Les saisons infidèles", (Editions Kalimat-2016).  "Soumeya Abdelaziz nous révèle un autre talent, celui de l’écriture. Son œuvre « Les saisons infidèles » va s’ajouter à la bibliographie nationale en matière de littérature francophone et va aussi marquer le champ littéraire marocain par un certain nombre d’aspects novateurs", indique une présentation de l’Institut français de Fès adressée à la MAP. L’ouvrage s’inscrit dans le cadre de l’évolution de la sensibilité et des formes littéraires au Maroc en sortant des sentiers battus et en affichant une vitalité à la fois scripturale, formelle et esthétique.
 Pour le responsable de la médiathèque à l’Institut français de Fès, Hassan Idbrahim, cette publication est conçue sous forme de récit relatant la saga d’une famille marocaine, pétri d’un humanisme profond, relevant que le texte est d’un ton autobiographique, déployant un substrat protéiforme, pluriel qui ne laisse pas le lecteur indifférent. Se situant dans un cadre purement marocain, celui de la 2ème moitié du 20ème siècle, on y touche un certain nombre d’éléments, à la fois, sociologiques, anthropologiques, culturels, historiques, imaginaires, civilisationnels qui témoignent d’une évolution des mentalités et de la société et qui témoignent également des contradictions de cette société, a-t-il ajouté. Et d’expliquer, parfois, qu’elles sont difficiles à admettre et à accepter par les uns et les autres. Certes, les personnages sont tantôt limités par le cercle familial, tantôt ils le dépassent pour s’ouvrir à travers des interactions à des espaces publics investis par le regard de la narratrice comme le hammam et la rue.
Née à Rabat, Soumeya Abdelaziz mène une carrière très riche et variée (artiste pluridisciplinaire : auteur-mélodiste-interprète, peintre et scénariste), et a travaillé pendant 15 ans en tant que psychologue clinicienne auprès des jeunes en difficulté dans des Centres de protection de l’enfance du ministère de la jeunesse et des Sports, puis comme directrice d’une Maison de jeunes à Marrakech.  Une figure de la scène artistique, connue, entre autres, en tant que chanteuse à la voix originale. Elle  est aussi auteur de deux séries télévisées ainsi que de nombreuses chansons, opérette et vidéos-clip ayant pour sujets la lutte contre la drogue et le sida chez les jeunes, l’exploitation des petites bonnes au Maroc, ou l’émigration clandestine.

Mercredi 26 Octobre 2016

Lu 628 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs