Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les rôles de l'opposition et de la majorité dans le système parlementaire passés sous la loupe

Des parlementaires marocains et européens en conclave à Rabat




Les rôles de l'opposition et de la majorité dans le système parlementaire passés sous la loupe
Des parlementaires marocains et européens ont débattu du rôle de l'opposition et de la majorité dans le système parlementaire, lors d'un colloque international initié, jeudi à Rabat, dans le cadre du partenariat et de la coopération entre l'assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) et l'institution législative marocaine.
Les participants à ce colloque, placé sous le thème «Le système parlementaire: le rôle de l'opposition et de la majorité», se sont penchés sur «Le rôle de la majorité dans le système parlementaire et le dialogue avec l'opposition» et «Les droits et les ressources nécessaires à l'opposition pour contribuer à l'organisation des travaux parlementaires».
Dans une allocution prononcée à l'occasion, le premier vice-président de la Chambre des représentants, a indiqué que la rencontre, qui a pour but de favoriser l'échange d'expériences entre les deux parties, est l'occasion d'approfondir le débat sur une thématique qui suscite l'intérêt des parlementaires, qui est liée à l'action parlementaire, au soutien au principe de la participation politique et aux défis posés à l'institution législative. Rappelant que le Maroc était un pays précurseur dans la région en mettant en place un système parlementaire et le pluralisme politique, l’intervenant a noté que la Constitution marocaine a consolidé l'édification d'un Etat moderne.
Après avoir estimé que l'expérience parlementaire marocaine est en constante évolution, il a expliqué que l'opposition est largement représentée à la Chambre des représentants.
De son côté, le deuxième vice-président de la Chambre des conseillers a souligné que la Constitution marocaine renforce la pratique du pouvoir législatif du Parlement marocain, élargit ses domaines de compétence, ses prérogatives et le dote d'outils efficients pour lui permettre d'exercer son contrôle sur l'action du gouvernement et d'évaluer les politiques publiques.
La Constitution garantit à l'opposition parlementaire un statut lui conférant des droits à même de lui permettre de s'acquitter convenablement de ses missions afférentes à l'action parlementaire et à la vie politique, la Loi fondamentale garantit un certain nombre de libertés et de droits à l'opposition. Il s'agit notamment de la liberté d'opinion, d'expression, de réunion, de bénéficier du financement public, de missions principales telles la participation à la procédure législative et le contrôle de l'action gouvernementale, a-t-il souligné. 

MAP
Samedi 21 Juin 2014

Lu 939 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs