Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les risques d'incendie de forêts cartographiés




Un atelier relatif à l'élaboration de modèles opérationnels de gestion de risques des incendies de forêts au niveau de la province du nord-est, du  nord-ouest et du  Rif a été organisé récemment par le Haut commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification.
A cet égard, il convient de préciser que le système de modélisation et d'évaluation mis en place se base  sur le suivi spatial des points d'éclosion de feux et des superficies forestières pour l'établissement d'une cartographie du risque potentiel d'incendie à moyen et à long termes dans une vision d'anticipation, de prévention et d'efficacité des interventions.
Ce système de modélisation a généré des cartes de risques dynamiques et statiques. Ces dernières estimeront la probabilité d'occurrence des incendies en se référant aux variables spatio-temporelles et aux données météorologiques instantanées pour définir la susceptibilité du milieu naturel à la propagation des incendies de forêts, orienter  les investissements en matière d'aménagement anti-feu et disposer d'arguments valables pour la prise de décisions avant et au cours des incendies (déplacement des équipes sur le terrain dans les zones à risque).
Ces cartes dynamiques seront mises en ligne avec leurs coefficients de risque dans une application Web (Internet), à partir de la saison estivale 2009, tout en proposant les procédés de déclenchement de l'alerte et de pré-positionnement des moyens d'intervention des autorités concernées. Cette approche transversale est un choix stratégique du Haut Commissariat pour optimiser les moyens de prévention et de lutte contre les incendies dans un cadre de coopération, de complémentarité et de partenariats entre les différents départements concernés.
Ce modèle permet de gérer les incendies de façon optimale et  constitue un outil de gestion des vulnérabilités dues à la fois aux fragilités structurelles des forêts méditerranéennes et aux risques que génèrent les changements climatiques notamment la fréquence des situations extrêmes (tempêtes, augmentation de la  température, vents forts,…etc.). 


L
Mercredi 4 Mars 2009

Lu 281 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs