Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les riches indiens ont vu leur fortune diminuer de 20% en un an




La richesse combinée des cent Indiens les plus fortunés a chuté de près de 20% en un an, en raison notamment de l'inflation, de la chute des cours et de la corruption, a rapporté jeudi le magazine Forbes.
Les 100 Indiens les plus riches détiennent un total de 242 milliards de dollars, après avoir cumulé 300 milliards l'an dernier.
Le nombre de milliardaires (en dollars) a aussi chuté, passant de 69 en 2010 à 57 cette année tandis que les dix Indiens les plus fortunés ont vu leur richesse combinée plonger de 25% à 113,6 milliards de dollars.
“L'année a été turbulente pour les Indiens les plus aisés”, a commenté Naazneen Karmali, rédactrice en chef de Forbes India. “En dépit d'une croissance économique de près de 8%, une accumulation de scandales de corruption et un taux d'inflation en augmentation ont laissé des traces”.
Depuis l'an dernier, plusieurs scandales de fraude, notamment dans le secteur des télécommunications et de l'extraction minière, ont défrayé la chronique et affecté les résultats de certains groupes clé de l'économie.
Simultanément, un ralentissement de l'économie mondiale et des hausses de coûts des matières premières, comme dans le secteur automobile, ont nui à la confiance des investisseurs à la Bourse de Bombay.
Pour la quatrième année consécutive, l'Indien le plus riche est Mukesh Ambani, le président du conglomérat énergétique Reliance Industries, avec une fortune estimée à 22,6 milliards de dollars. L'an dernier, sa fortune représentait 4,4 milliards de dollars.
Le deuxième sur la liste Forbes des 100 Indiens les plus riches est le magnat de l'acier Lakshmi Mittal. Sa fortune, de 19,2 milliards de dollars, a chuté en un an de 26% en raison d'une sévère baisse boursière du titre ArcelorMittal.
La plus grosse chute concerne le frère cadet de Mukesh Ambani, Anil, qui ne figure plus parmi les 10 Indiens les plus riches.
Cette figure du milieu des affaires, à la tête du groupe Reliance Anil Dhirubhai Ambani, a vu sa fortune passer de 13,3 milliards de dollars à 5,9 milliards en raison d'une baisse de la confiance des investisseurs après une enquête sur le rôle de ses entreprises dans un vaste scandale de fraude dans les télécoms.

AFP
Samedi 29 Octobre 2011

Lu 640 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs