Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les réserves marocaines de schistes bitumineux s’élèvent à plus de 50 milliards de barils

Croissance sans précédent de l'exploration des hydrocarbures




Les réserves marocaines de schistes bitumineux s’élèvent à plus de 50 milliards de barils
L’Office national des hydrocarbures du Maroc (ONHYM) confirme l’existence de réserves de schiste bitumineux au Maroc. «Le Maroc dispose de schistes bitumineux pour plus de 50 milliards de barils, en plus d'un potentiel à la fois du gaz de schiste et huile de schiste. L'exploration de ces hydrocarbures non conventionnels vient de commencer et les travaux sont encourageants», a affirmé, mercredi à Marrakech, Mme Amina Benkhadra, directeur général de l'Office.
Intervenant à l'ouverture du Sommet marocain du pétrole et du gaz organisé par son département à Marrakech, Mme Benkhedra a affirmé: « Les travaux et les investissements en exploration des hydrocarbures ont augmenté de façon constante au fil des années avec une période de croissance sans précédent en 2013 et 2014 qui ont enregistré un investissements des partenaires respectivement de 2,4 et 5 milliards de dirhams (MMDH)».
Ces investissements des partenaires ont permis 5.451km² de sismique 3D et 654km pour la sismique 2D, 4 et 8 exercices de base en 2013, et 11.500 km² de sismique 3D et 9.245 km pour la sismique 2D et 27 exercices, a-t-elle précisé dans une allocution à l'ouverture des travaux du Sommet marocain du pétrole et du gaz qui s’est tenu les 7 et 8 mai à Marrakech.
A ce jour, 34 sociétés opèrent au Maroc, en vertu de 131 permis d'exploration onshore et offshore, 5 contrats de reconnaissance, 9 concessions et 3 protocoles d'accord, en plus des négociations en cours pour d'autres accords, a-t-elle dit.
Aujourd'hui, l'industrie pétrolière au Maroc a atteint une nouvelle maturité, de nouvelles frontières sont ouvertes, une nouvelle base de données moderne est acquise et de nouveaux concepts ont été développés, a-t-elle souligné en évoquant la nouvelle stratégie du Maroc pour encourager et promouvoir l'exploration des hydrocarbures.
«Sur les 6 dernières années, les sismiques 2D et 3D nouvellement acquises en onshore et offshore ont permis de définir des concepts et des prospects dans des systèmes pétroliers viables. En offshore, les puits récemment forés dans l'Atlantique profond ont montré la présence de bonnes roches-mères, des indices d'huile et des intervalles de grès fin, attestant l'apport des sédiments détritiques des zones hautes. De nombreux concepts visant les objectifs du Crétacé et du Jurassique sont identifiés», a-t-elle dit en évoquant le potentiel du Maroc qui demeure sous-exploré.
Afin d'attirer davantage d’investissements, l'ONHYM travaille avec des experts de l'industrie du pétrole et du gaz dans le but de réévaluer le portefeuille de prospects et d’apporter de nouvelles idées afin d'améliorer la prospectivité de bassins sédimentaires du Maroc, a-t-elle précisé à ce sujet.
Avec une économie en croissance et une résilience soutenue, le Maroc présente une perspective alléchante et offre des opportunités pour les compagnies pétrolières internationales qu'il invite à explorer les ressources en hydrocarbures du Maroc, a-t-elle dit. Le Maroc est devenu, donc, une destination de choix, largement reconnue dans les activités d'exploration d'hydrocarbures conventionnels et non conventionnels en Afrique. L’officialisation du potentiel que possède le Maroc en matière de schistes bitumineux permet de déduire que son exploitation n’est nullement écartée.
Reste à savoir comment le Royaume compte négocier l’exploitation de ces ressources aux conséquences très nocives sur l’environnement, mais aussi aux coûts de production élevés. 

Mohammed Masmoudi
Samedi 10 Mai 2014

Lu 4818 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs