Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les relations entre les associations et les médias disséquées à Marrakech

Création d’un portail dédié aux associations de la région




Les relations entre les associations et les médias disséquées à Marrakech
Les participants à une rencontre récemment organisée à Tahanaout (Province d'Al Haouz) ont souligné que la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, notamment la province d'Al Haouz, se caractérise par un tissu associatif très riche et dynamique qui commence à susciter l'intérêt de plusieurs organisations internationales.
Lors de cette rencontre initiée par le journal "Marrakech Al Ikhbaria", sous le thème "Les relations entre les médias et les associations", les participants se sont penchés sur l'examen des relations liant les journalistes et les acteurs associatifs aux niveaux local et régional. Les intervenants dans le cadre de cet atelier organisé en commémoration de la Journée nationale de l'Information (15 novembre), ont débattu de la réalité des "médias associatifs" dans la région Marrakech-Tensift-Al Haouz.
Cette rencontre à laquelle ont pris part plus de 70 acteurs associatifs de la province d'Al Haouz, des journalistes et des chercheurs universitaires, a été sanctionnée par une série de recommandations appelant à encourager le réseautage à travers une approche territoriale, et à créer des réseaux entre les médias locaux, régionaux, nationaux et internationaux.
Les participants ont, en outre, plaidé pour la création d'un portail électronique dédié aux associations de la région. Ils ont aussi appelé à organiser régulièrement des rencontres de communication entre les associations, la presse régionale et les correspondants nationaux et à programmer des sessions de formation dans le domaine médiatique et associatif pour le renforcement des compétences des personnes chargées de la communication au sein des associations.
L'organisation de cette rencontre intervient dans un contexte national marqué par l'explosion numérique où les médias sont appelés à jouer leur rôle de quatrième pouvoir, ainsi que par la mise en oeuvre de la nouvelle Constitution qui a consacré le rôle participatif des associations dans la gestion de la chose locale et régionale, soulignent les organisateurs.

MAP
Mardi 19 Novembre 2013

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs