Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les régions tiennent leur 1er conclave parlementaire

Un forum organisé le 6 juin prochain par la Chambre des conseillers




La Chambre des conseillers organise la première édition du Forum parlementaire des régions le 6 juin prochain avec la participation des conseils régionaux, des Chambres professionnelles, des Agences de développement régional, des institutions constitutionnelles, des départements ministériels, des acteurs socioéconomiques et des acteurs concernés par la régionalisation avancée.
L'organisation de ce forum s'inscrit dans le cadre de la dynamisation du rôle de la Chambre des conseillers en tant que vecteur de la continuité institutionnelle des régions, que ce soit au niveau spatial, professionnel, social ou économique, et une tribune des questions renouvelées sur les scènes politique, économique, sociale et culturelle, indique un communiqué de la Chambre.
Ce forum vise, entre autres, la création d’un cadre institutionnel rassemblant les acteurs et les intéressés par la régionalisation avancée et le développement spatial, la complémentarité interrégionale, la décentralisation et la déconcentration, le repositionnement du chantier de la régionalisation avancée en tant que priorité des agendas nationaux, et la présentation de réponses institutionnelles pour relever les défis qui entravent une relance réelle de ce chantier de réformes.
Ce forum se veut une occasion pour créer un mécanisme d’interaction entre les conseils régionaux élus et les différents acteurs et parlementaires, lancer une réflexion dynamique collective pour réussir le chantier de la régionalisation, et ce à travers l’organisation d'une série d'ateliers axés sur la délégation des compétences et les problématiques de financement.
Il s'agit également de la problématique de financement et de recouvrement des recettes au niveau local, des enjeux de développement durable et intégré, des questions de ciblage et de coordination des fonctions et responsabilités au sein des politiques sociales décentralisées, ainsi que du rôle de la démocratie participative dans la réussite de la régionalisation avancée, indique le communiqué.
La régionalisation avancée est au centre des préoccupations de la Chambre des conseillers, qui a consacré sa première séance annuelle, conformément à la constitution de 2011, à l’évaluation des politiques publiques, souligne la même source, rappelant que cette séance s'est penchée sur «La gouvernance territoriale et les exigences de développement régional».
De même, la Chambre des conseillers a organisé un colloque national en coordination avec la «Commission consultative de la régionalisation» (CCR), qui a été sanctionné par d'importantes recommandations qui viennent s'ajouter à celles formulées par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) pour constituer une plateforme de discussion portant sur ce chantier structurel, et stratégique.

12ème session plénière
de l’AP-UpM à Tanger
La Chambre des représentants organise, les 28 et 29 mai à Tanger, les travaux du 3ème Sommet des présidents des Parlements et de la 12ème session plénière de l'Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (AP-UpM), sous le thème «Ensemble pour un avenir commun de l’espace euro-méditerranéen».
Ces réunions connaitront la participation de 300 parlementaires de l’Union européenne (UE) et du sud-méditerranéen, dont plus de 30 présidents de Parlements, indique un communiqué de la Chambre.
Cette session constitue une occasion de confirmer l’ambition de construire un meilleur ancrage interculturel méditerranéen générateur d’un développement partagé en matière de paix et de sécurité, de développement durable et prenant en compte les changements climatiques et la protection de l'environnement en Méditerranée, précise le communiqué.
Outre les réunions des commissions permanentes, des groupes de travail et du Bureau, il sera procédé à l’adoption de la Déclaration du troisième Sommet des présidents, de la Déclaration finale de la 12ème session plénière de l’AP-UpM et l’approbation des recommandations des commissions de l'AP-UpM.
En tant qu’organe parlementaire de l'UpM, l'Assemblée parlementaire (AP-UpM) représente un cadre pour une coopération multilatérale entre les représentants élus de l'UE et ceux des pays partenaires du Sud de la Méditerranée.
L’AP-UpM se réunit en session plénière au moins une fois par an et comporte 280 membres, répartis à égalité entre les rives Nord et Sud de la Méditerranée.

Samedi 28 Mai 2016

Lu 3161 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs