Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les réformes économiques marocaines mises en exergue à Vérone




Les réformes économiques marocaines mises en exergue à Vérone
Le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Mohamed Abbou, a affirmé que le Maroc a réalisé des progrès notables au cours des 15 dernières années, en raison de la nouvelle génération de réformes réalisées, tant au niveau macro-économique qu'au niveau sectoriel, jeudi dernier à Vérone, en Italie.
M. Abbou qui exposait les potentialités économiques du Maroc et les opportunités qu'il offre en matière d'investissements, devant des hommes d'affaires italiens, en majorité de la région de la Vénétie, a souligné que ces réformes, confortées par une position géostratégique et un système politique des plus stables au niveau de la région, ont permis au Royaume de consolider son rôle pionnier au niveau arabe et africain en matière d'ouverture et de libéralisation de l'économie en général et des échanges commerciaux, en particulier. 
Chiffres à l'appui, le ministre a rappelé qu'en 2013, les fondamentaux économiques et financiers de l'économie marocaine se sont significativement améliorés avec un taux de croissance de 4,4% et une inflation ne dépassant pas 1,9%.
Un tel environnement a été de nature à consolider l'attractivité de l'économie marocaine qui demeure favorisée en matière d'Investissements directs à l'étranger (IDE) qui ont connu une progression de près de 23%, a-t-il poursuivi, faisant observer que pour l'année en cours, l'économie marocaine garde sa dynamique de croissance, avec des perspectives encourageantes. 
"Le Maroc offre aussi une proposition de valeur inégalée aux investisseurs étrangers axée sur des éléments géostratégiques, incitatifs, réglementaires et de partenariat avec plusieurs pays du monde", a-t-il poursuivi, citant en particulier la distance entre le Maroc et l'Europe qui ne dépasse pas 14 km et la position géostratégique lui permettant d'être un important intermédiaire économique entre l'Europe, l'Amérique, l'Afrique et le monde arabe. 
"Le Maroc a signé des accords de libre-échange avec 56 pays, ce qui lui donne un accès à un marché de près de 1 milliard de consommateurs en exonération des droits de douanes", a-t-il dit.
Evoquant les incitations à l'investissement, M. Abbou a indiqué que le Maroc dispose d’un package d’incitations attractives, constitué d’une série de régimes d'incitation, notamment le Fonds pour la promotion de l’investissement (PFI) et le Fonds Hassan II qui contribue à 15% du montant de l’investissement. En outre, a-t-il ajouté, plusieurs avantages sont prévus pour le secteur de l’offshoring.
A propos de "la Vision du Maroc pour l'Afrique", le ministre a relevé que l'Afrique enregistre des taux de croissance soutenus ces dernières années, avec une perspective de multiplier son PIB par 10 à l'horizon 2050.
Le Royaume, rappelle-t-il, est devenu une plateforme pour les entreprises étrangères souhaitant investir en Afrique et est le deuxième investisseur africain dans le continent, avec plus de 800 millions de dollars.
De son côté, le député italien Andrea Causin a mis en relief l'évolution qu'a connue le Maroc au cours des dernières années, dans divers domaines notamment économiques, appelant les entrepreneurs italiens à saisir les opportunités d'investissement qu'offre le Maroc en particulier dans les Provinces du Sud. 
Le député, qui s'est longuement arrêté sur l'apport de la Vénétie, l'une des régions les plus riches d'Italie, à l'économie de la péninsule, a mis également l'accent notamment sur le rôle joué par les petites et moyennes entreprises dans cette région dont le produit régional brut est estimé à 150 milliards euros. 

(MAP)
Lundi 22 Septembre 2014

Lu 351 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs