Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les recettes de la Bundesliga




Les Championnats d'Allemagne de 1re et 2e divisions ont généré pour la première fois de leur histoire des recettes supérieures à deux milliards d'euros lors de la saison 2008-09, a annoncé la Ligue allemande de football (DFL).
Le chiffre d'affaires des 36 clubs professionnels s'est établi à 2,03 Mds d'euros, soit une progression de 5,3% sur un an et un doublement en dix ans.
"Tout marche très bien pour la Bundesliga, mais nous ne pouvons pas nous endormir sur nos lauriers: en temps de crise, il devient difficile de poursuivre cette +success-story+", a reconnu Christian Seifert, le directeur général de la DFL.
"Les recettes reposent sur trois piliers", a détaillé M. Seifert: les droits TV (594 M EUR), la publicité (573 M EUR) et les ventes de billets (424,5 M EUR) avec une fréquentation record en Europe de 41.900 spectateurs par match et un prix de vente moyen de 20,79 euros, le plus bas parmi les cinq grands Championnats européens.
Les bénéfices après impôts sont en revanche passés de 24,5 à 11 millions d'euros dégagés par 16 clubs, contre 24 un an auparavant.

AFP
Vendredi 29 Janvier 2010

Lu 118 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs