Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les quatre leaders de la majorité se réunissent aujourd’hui

Après deux mois de silence, ils se rencontrent enfin !




Les quatre leaders de la majorité se réunissent aujourd’hui
Ils ne se sont pas vus depuis le 15 octobre dernier, après leur réunion au sommet tenue au lendemain de la formation du gouvernement Benkirane II. Deux mois plus tard, l’instance de la majorité ne s’est toujours pas réunie mais les secrétaires généraux des quatre formations politiques formant la majorité –PJD, PPS, MP et RNI- doivent en principe se rencontrer aujourd’hui, mardi 17 décembre. Abdelilah Benkirane (PJD), Nabil Benabdallah (PPS), Mohand Laenser (Mouvement populaire) et Salaheddine Mezouar (Rassemblement national des indépendants) ont donc convenu de leur deuxième réunion depuis l’installation du nouvel Exécutif.
 « La majorité ne s’est pas réunie à l’occasion de la présentation de la loi des Finances. Cela fait deux mois que le gouvernement travaille dans le cadre d’une nouvelle majorité. Il y a un certain nombre de points et de questions que nous devons débattre avant que l’instance, ce mécanisme de la majorité, ne soit convoquée », nous apprend ce ténor de la majorité.
Ce mardi, ce sont donc les leaders de la coalition gouvernementale qui tiennent rencontre sous la présidence du chef de la majorité, Abdelilah Benkirane. Une sorte de reprise de contact, confie ce secrétaire général dont la famille politique est au gouvernement.
Mais attention, assure ce responsable politique de la coalition, la réunion de la majorité de ce mardi n’a pas d’ordre du jour pré-défini ou déterminé.
Sauf que les sujets de discussions ne manquent pas. De divergences non plus.  La majorité est appelée à accorder ses violons sur un certain nombre de points. Parlera-t-elle d’une même voix ? La question n’en finit pas de se poser d’autant que des dissonances se font entendre depuis l’élaboration du budget 2014, jugé non social par le PPS lors de sa présentation devant les députés. Ce week-end, les anciens communistes, alliés des islamistes au pouvoir, ont rappelé à l’occasion de leur 13ème comité central leur différence. « Sur des questions comme la violence faite aux femmes ou encore l’abolition de la peine de mort, nous nous accrochons à nos principes.  Nous n’avons pas perdu notre âme et nous le faisons savoir », déclare cette figure en vue du PPS.A la réunion de la majorité, le dossier des élections communales sera très certainement soulevé. C’est devant les conseillers que  le ministre de l’Intérieur a annoncé la tenue de ce scrutin. « Les élections communales auront lieu dans les temps, à la mi-2015 », a révélé Mohamed Hassad tout en faisant comprendre que la question des communales faisait l’objet d’un traitement à deux vitesses : le département de l’Intérieur et la coalition gouvernementale.
Si le département de l’Intérieur est déjà en immersion dans le chantier des élections communales-  des amendements seraient en préparation comme celui de la réduction du mandat- la majorité gouvernementale entend, elle, rompre le silence sur la question. L’organisation d’élections communales procède d’abord et avant tout du politique. Pas question de laisser le ministre de l’Intérieur faire cavalier seul, fait-on valoir du côté de la majorité. Qui entamera les concertations avec les partis politiques ? Qui en sera responsable ? Quel sera le rôle du chef de gouvernement en amont dans la préparation de cette consultation électorale ? Ce sont là autant du questions qui seront probablement soulevées ce mardi à l’occasion de la réunion des secrétaires généraux de la majorité.
Une réunion de patrons des partis de la majorité en attendant l’organisation d’un séminaire de ceux qui forment la coalition gouvernementale. Après deux années de pouvoir, Benkirane n’a toujours pas jugé utile de réunir un séminaire de sa majorité. Histoire de fixer le cap.

Narjis Rerhaye
Mardi 17 Décembre 2013

Lu 567 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs